Félicitations de l’Anavad à l’Union des Étudiants Kabyles (UNEK)
ⵏⴰⵠⴰⴷ  ⴰⵇⵠⴰⵢⵍⵉ  ⵓⵄⴺⵉⵍ

ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE

PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA

Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Communiqué

 Anavad (SIWEL) — Après plusieurs rencontres riches en idées et en débat, les jeunes étudiants kabyles de France ont officiellement créé l’Union des Étudiants Kabyles (UNEK). La naissance de cette organisation estudiantine est historique en soi. Elle est à saluer et à encourager sur tous les plans. L’UNEK avec d’autres organisations du même genre, qui seront bientôt créées en Kabylie et partout ailleurs, consolideront un vaste réseau d’échanges entre les étudiants kabyles partout dans le monde.

Ce réseau, qui prend ses racines du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), œuvrera globalement dans le rapprochement entre nos étudiants et les milieux universitaires avec le monde professionnel, économique, entrepreneurial et société civile dans l’intérêt de la Kabylie. Tout en développant la culture de complémentarité entre ses ressources pour le bien-être du peuple Kabyle, il créera une synergie entre les professeurs chercheurs et les étudiants kabyles, menant tout droit au succès et à l’excellence. La Kabylie est riche en ressources humaines aussi bien en Kabylie qu’en diaspora. Toute cette magnifique jeunesse kabyle, éparpillée dans le monde, va certainement contribuer au développement de la Kabylie en transférant le savoir, le savoir-faire, le savoir-être et les technologies acquises un peu partout pour bâtir leur pays et faire émerger une technologie proprement kabyle, comme l’ont fait les étudiants japonais pour leur pays dans le passé. Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Il suffit juste d’y croire et de s’armer d’espoir, de volonté et de détermination.

C’est avec un grand plaisir et une immense fierté, qu’au nom du Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK), au nom du MAK, au nom du Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et en mon nom personnel, je tiens vivement à féliciter tous les membres-fondateurs de l’UNEK et leur souhaite plein de succès et de réussite dans leur entreprise.

Le MAK, l’Anavad et toutes les Organisations affiliées mettront tout naturellement à disposition tous les moyens matériels et humains pour que l’UNEK puisse atteindre ses objectifs et se développer dans l’espace et dans le temps, afin d’engranger des succès tant attendus à la fois sur le plan individuel et collectif en Kabylie et partout ailleurs. Les Étudiants d’aujourd’hui sont les cadres et les gestionnaires de la Kabylie de demain.

Longue vie à l’UNEK et vive la Kabylie libre et indépendante.

Hamu At Ali.
Ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche [ Anavad ].

Partager ceci...