ALGER (SIWEL) — Le pouvoir algérien ne lésine pas sur les moyens afin de donner de la crédibilité aux élections qu’il organise, quitte à traîner dans la boue les règles les plus élémentaires de l’éthique et du journalisme.

 

Élections locales en Algérie : la manipulation des médias lourds algériens
Ce matin, des enregistrements sonores, que diffusent les chaînes de radio du régime, taraudent les auditeurs. Le même scénario se répète inlassablement sur l’écran de la télévision unique du régime.

La TV algérienne et les radios nationales mènent campagne le jour-même du vote, pour le vote. Une chose qu’on ne voit jamais dans des pays qui se respectent. L’unique chaîne de télévision algérienne est allée jusqu’à montrer des images de votants à Iazuggen (Azazga) alors que les bureaux sont vides.

Le recours à tromperie audio-visuelle démontre à quel point le régime raciste arabo-islamiste en place à Alger tremble devant le spectre du rejet de la Kabylie de cette énième mascarade électorale.

aai
SIWEL 291330 NOV 12

Partager ceci...