Suite aux levers du drapeau officiel kabyle, tant en Kabylie que dans la diaspora, et suite au succès incontestable des marches du 20 avril entièrement dominées par le MAK en Kabylie, les relents d’intolérance arabo-islamique remontent à la surface de ses adeptes. Le site du Gouvernement provisoire kabyle a été piraté ce mardi vers 18h par un groupe de hackers algériens répondant au nom de HCN.

 

Moins d’une heure après l’attaque, les webmasters de l’Anavad ont pu reprendre la main sur le site et son en train d’analyser la faille empruntée par les hackers et renforcer la sécurité du site

SIWEL 211913 AVR 15

Partager ceci...