Communiqué de l’Anavad : Soutien à Maitre Ali Yahia Abdenour
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
PORTE-PAROLAT

 

Sous occupation de l’Algérie coloniale, il ne se passe pas un jour où des actes de répression, d’agressions physiques ou d’humiliations ne soient commis à l’égard des Kabyles et de la Kabylie.

S’il est de notoriété publique que ces actes sont particulièrement dirigés à l’encontre des militantes et militants du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), nous apprenons avec consternation, que la dernière personnalité a en être victime n’est autre que l’illustre Maître Ali Yahia Abdenour, l’Homme des Droits de l’homme. Comme d’autres kabyles illustres, il paye son insoumission au régime colonial et son tort d’être Kabyle.

L’ancien ministre de Boumediène, militant de la première heure pendant la guerre de libération, vient d’être victime d’une discrimination et d’une humiliation du pouvoir colonial algérien. A son âge avancé de 97 ans, le pouvoir colonial lui intime l’ordre de quitter son domicile qu’il occupait depuis 1962.

Le MAK et l’Anavad et à leurs têtes le Président Mas Ferhat Mehenni, lui apportent un soutien total, sans équivoque.

Il apparaît bien qu’au cours du temps, les faits et les gestes du pouvoir colonial donnent raison aux indépendantistes Kabyles, en ce sens que seul un Etat Kabyle libre et indépendant est en mesure d’éviter aux kabyles toutes ces sempiternelles répressions et humiliations.

L’Anavad reste, tout naturellement, à la disposition de Maitre Ali Yahia pour lui apporter toute aide nécessaire pour trouver une issue heureuse à sa situation.

Exil, le 12 mai 2018

Sakina At Sliman
Porte-parole
Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad)

SIWEL 121500 MAI 18

Partager ceci...