Communiqué de l’Anavad : Indignation après la condamnation des meneurs de la contestation sociale dans le Rif
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
PORTE-PAROLAT

 

Indignation de l’Anavad

Dans l’affaire des événements qui ont secoué le Maroc en 2017 sur fond de revendications sociales rifaines, la justice marocaine vient de rendre un verdict qui ternit l’image du royaume sur le plan international : 20 ans de prison ferme pour chacun des quatre principaux accusés.

Le Gouvernement Provisoire Kabyle en exil (Anavad) exprime son indignation face à la sévérité des peines prononcées que même le Ministre marocain des droits de l’Homme trouve iniques.

L’Anavad réaffirme son soutien à ceux qui en sont victimes et espère qu’en appel la relaxe soit prononcée pour l’ensemble des accusés.

Exil, le 28/06/2018

Masa Sakina At Sliman
Porte-parole
Gouvernement Provisoire Kabyle en exil (Anavad)

—30—

SIWEL 292000 JUN 18

Partager ceci...