COMMUNIQUE (SIWEL) — Le ministère des Institutions et de la Sécurité au sein de l’Anavad, Mass Ahmed Haddag, réagit à l’arrestation de Jugurta Louerguioui, dit Frawsen, à l’entrée de Tizi Wezzu. A rappeler que Frawsen est entre les mains de la police coloniale algérienne depuis 09h00 du matin.

 

ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
MINISTÈRE DES INSTITUTIONS ET DE LA SÉCURITÉ

ARRESTATION DE JUGURTA LOUERGUIOUI

Les autorités coloniales en Kabylie viennent d’arreter tôt ce matin pour la énième fois le militant MAK-Anavad, Jugurta Louerguioui dit Frawsen. Nous dénonçons vigoureusement ces arrestations arbitraires et les agissements répressifs des forces d’occupation Algériennes en Kabylie.

Nous appelons à une très forte mobilisation citoyenne pour exiger sa libération immédiate.

Nous mettons en garde le pouvoir colonial contre toute atteinte à l’intégrité physique et morale de Jugurta et tout autre militant arrêté.
Reiterons notre appel à la communauté internationale pour que cesse la répression contre les militants du MAK-Anavad qui mènent un combat pacifique pour la libération de la Kabylie.

Assurons Jugurta Frawsen et l’ensemble des militants traqués et persécutés par le pouvoir en place, de notre soutien total et toute notre solidarité.

Paris le 6/02/2017
Ahmed Haddag
Ministre des institutions et de la sécurité

Suivre l’évolution de la situation sur place

SIWEL 061230 FEV 17

Partager ceci...