PARIS-DIASPORA (SIWEL) —  » Mon fils amère est notre vérité. Ces monstres qui nous entourent attendent notre agonie. De ton grand-père j’ai hérité un mot qu’il a hérité de son grand-père. Un mot au gout de miel. Et Même, même si parfois je l’oublie, de l’au-delà il m’interpelle afin de lui rendre toute sa place dans cette terre qui l’a vu naître. Même si mes forces m’abandonnent, que le désespoir me gagne, je sais que le jour viendra où le tyran connaîtra sa fin »… Traduction en français d’un superbe poème de Rezki Rabia en kabyle, sous titré en français.

Siwel publie ci-après la vidéo de ce magnifique poème pris sur la page Facebook de Rezki Rabia

 

SIWEL 131214 DEC 15

A tous ceux qui sont loin de chez euxEt tous les enfants nés de l’exil

Posté par Rezki Rabia sur samedi 12 décembre 2009

Partager ceci...