Le Collectif des Amazighs de France pour le Changement Démocratique au Maroc dénonce des arrestations de militants en France

On

PARIS (SIWEL) — Le Collectif des Amazighs de France pour le Changement Démocratique au Maroc (CAFCDM) soutient les militants marocains arrêtés devant le château royal de Betz (Oise). Dimanche 20 janvier 2013, des militants des droits humains dont deux membres du CAFCDM, ont été arrêtés par la Gendarmerie française alors qu’ils se rendaient à Bruxelles pour assister à un rassemblement pacifique pour la libération des détenus politiques au Maroc. Les militants ont été interpellés par des gendarmes français aux alentours du château de Betz qui appartient au roi du Maroc au motif de « participation délictueuse à un attroupement ». Nous publions ci-après le communiqué du CAFCDM

Publication : « Chronologie de la Kabylie et de Tamazgha » de Yidir Azwaw

On

KABYLIE (SIWEL) — Après la chronologie de Rachid Chaker sur les évènements du Printemps berbère de 1980, la « Chronologie du mouvement berbère, un combat et des hommes » d’Ali Guenoun (éditions Casbah Alger, 1999), une nouvelle chronologie plus générale sur la Kabylie et Tamazgha vient de paraître (janvier 2013) sous forme d’ebook téléchargeable gratuitement sur le site www.lulu.com. Cependant les lecteurs intéressés devraient s’inscrire pour pouvoir procéder au téléchargement de l’œuvre que l’auteur a tenu à offrir gracieusement aux lecteurs qui ne peuvent pas l’acheter par Internet.

Les Chaambas mènent une attaque en règle contre les Mozabites: Les services de sécurités quittent la ville et laisse faire

On

M’LIKA (SIWEL) — Munis de sabres et de barres de fer, les assaillants chaâmba, se définissant comme « arabes » ont saccagé tout ce qui se trouvaint devant eux dans la petite ville mozabite de M’lika. Certaines habitations ont été détruites et incendiées par les Arabes qui s’en prennent depuis des années aux amazighs mozabites sans aucune réaction de l’Etat sensé garantir la sécurité des populations qu’elles soient amazighs ou se prétendant arabe. Les autorités locales laissent faire et n’assurent pas la protection des victimes quand elles ne viennent pas carrément prêter main forte aux agresseurs. Selon les habitants « c’est une vraie guerre qui est déclarée à l’encontre des mozabites »

Ghardaia : nouveaux affrontements entre les communautés Mozabite et Chaamba

On

GHARDAIA (SIWEL) — Des affrontements entre les communautés berbères et arabes de Ghardaia ont éclaté depuis jeudi dernier suite à l’agression d’un mozabite. Des affrontements ont été signalés entre les Mozabites de Bounourra et les Arabes de Sid Abaz, tandis que des lycéens de deux communautés se sont affrontés dans l’enceinte même du lycée Moufdi Zakaria. Hier, vendredi, des habitations appartenant à des Mozabites ont été incendiées dans le quartier de Melika.

Vient de paraître : « Chronologie de la Kabylie et de Tamazgha » par Yidir Azwaw

On

KABYLIE (SIWEL) — Un almanach de 310 pages traitant des dates-clés de la Kabylie en particulier et de Tamazgha en général, rédigé et auto-édité par Yidir Azwaw, vient d’être mis gratuitement en téléchargement immédiat et ce depuis le 22 janvier 2013.

100 meilleures ONG de la planète : TRIAL à nouveau dans le classement

On

GENEVE (SIWEL) — Le Global Journal, un magazine indépendant basé à Genève et à New York, consacré à la gouvernance mondiale et la politique internationale, a publié son second classement annuel des 100 meilleures ONG de la planète. Ainsi , TRIAL (Track impunity always) confirme ainsi sa présence dans le classement et l’améliore même par rapport à 2012.

Maroc : la coordination des associations Amazighes AMYAFA dénonce les intimidation du Makhzen

On

FES (SIWEL) — Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, la coordination des associations Amazighes AMYAFA dénonce les intimidations dont sont victimes les militants amazighs au Maroc. Elle fait état de la surveillance et des intimidations exercées à l’encontre du professeur Bouchdoug après sa participation, à Agadir, à une conférence sur la spoliation des terres de la population autochtone de «TADOUART». Le professeur Bouchdoug est un membre actif du mouvement Aamazigh au maroc, il est notamment membre du bureau international et national de L’APMM, Secrétaire général du Congrès Mondial Amazigh et membre de l’association IMAL.

Fondation canadienne pour tamazight : « L’Afrique du Sud compte 11 langues officielles»

On

TRIPOLI (SIWEL) — Invité à Tripoli dans le cadre du Forum des Amazighs qui s’est tenu le 12 janvier écoulé, Fawzi At Hmed et Rachid Beguenane, deux militants au sein de Rachid Beguenane discours prononcé par un membre de la Fondation Tiregwa ou la coordination Canadienne pour Tamazight, ont prononcé un discours où ils ont traité de la question amazighe depuis l’histoire. En voici le texte.

Elections législatives en Israël : le Qatar a financé la campagne électorale de Netanyahu (Tzipi Livni)

On

JÉRUSALEM (SIWEL) — L’ancienne ministre des Affaires étrangères et chef du parti Kadima, Tzipi Livni, a déclaré sur une chaîne de télévision israélienne que son rival Benjamin Netanyahu a reçu du Qatar 3 millions de dollars pour sa campagne électorale. Idem, pour son allié Israël Beitenou, présidé par Avigdor Lieberman, qui a reçu 2,5 millions de dollars.

Concours du meilleur logo et texte sur le cinquantenaire de l’indépendance : tamazight exclue par le ministère des Affaires étrangères

On

BOBIGNY (SIWEL) — Dans un communiqué rendu public par le Consulat d’Algérie à Bobigny, France, les services du ministère algérien des Affaires étrangères appellent « la diaspora » à participer à un concours de meilleur logo et texte sur le cinquantenaire de l’indépendance, en excluant le tamazight dans les langues exigées, en optant seulement pour la langue arabe et la langue française.

Réunion de la coordination du MAK Amérique du Nord : installation d’une section à Chicago

On

MONTRÉAL (SIWEL) — La réunion des membres de la coordination du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) de l’Amérique du Nord s’est tenue, comme prévue, samedi 19 janvier au siège du CCK. Lors de la réunion, une section du mouvement est installée, officiellement, à Chicago. Plusieurs autres points ont été débattus par les présents.

Mali/Azawad : le MNLA communique sur les exactions maliennes et ses imprévisibles conséquences

On

OUAGADOUGOU (SIWEL) – Un communiqué du MNLA, signé de son porte-parole, Mossa Ag Attaher, est parvenu à notre rédaction. Ce dernier fait état des «fortes inquiétudes» du MNLA et des populations civiles qui voient leurs craintes d’exactions et de meurtres se réaliser «depuis que l’armée malienne s’est jointe aux forces françaises». Le mouvement Touareg appelle toutes les parties impliquées dans la recherche d’une solution politique au conflit qui oppose les azawadiens à l’Etat malien à «peser de tout leur poids » pour mettre un terme aux massacres perpétrés par l’armée malienne et mets en garde contre l’éventualité d’une légitime défense des azawadiens.

Mali/Azawad : François Alfonsi organise une table ronde sur les Touaregs au Mali et la situation Amazighe

On

PARIS (SIWEL) – Demain, au Bureau du Parlement Européen à Paris, François Alfonsi, député européen du groupe Verts/ALE et président du Friendship Euro-Amazighe, organise une table ronde et une conférence de presse autour de la question Amazighe et plus particulièrement autour de l’opération militaire au Mali. Une guerre dans laquelle s’est engagée la France qui «demeure isolée et semble ne pouvoir s’appuyer que sur des forces armées maliennes qui apparaissent davantage comme une bande armée que comme une force militaire maîtrisée »

Guerre au Mali : La France déshonorée par les exactions maliennes contre des civils

On

PARIS (SIWEL) — La France, gênée par les informations faisant état des exactions de l’armée malienne sur les civils du Nord, a exprimé, par le biais de son ministre de la Défense, toute « l’amitié » que porte la France aux Touaregs. Hier sur FRANCE 24, malgré la gravité des accusations portées à l’encontre de l’armée malienne, Monsieur Jean-Yves Le Drian a appelé à «l’extrême vigilance» tout en prenant soin de préciser que François Hollande comptait sur «le sens des responsabilités des cadres de l’armée malienne pour éviter toute exaction». Une déclaration pour le moins ahurissante au regard des faits gravissimes rapportés par les ONG de défense des droits de l’Homme curieusement mieux informé que l’armée française engagée « aux côtés de l’armée malienne». Monsieur Fabius, pourra toujours «assurer» qu’il n’est pas possible d’«accepter des violations des droits humains », il n’en demeure pas moins que seuls les actes comptent, et en l’occurrence, les actes sont accablants.

MAK : réélection du Conseil régional de Tizi Ouzou et hommage au rebelle à Tawrirt Moussa

On

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Aujourd’hui, 24 janvier, le Conseil régional du MAK à Tizi-Ouzou s’est réuni en vue d’élire les membres du bureau exécutif dont les mandats sont parvenus à échéances. Cette réunion qui coïncidait avec la date anniversaire de Matoub Lounes a été précédée d’un hommage rendu à la mémoire du rebelle assassiné par le dépôt d’une gerbe de fleurs sur la dernière demeure du symbole du combat Amazigh.

Prix de la Résistance Matoub Lounes : Malika et Idir Ahmed-Zaid déchus de la distinction par la Fondation

On

TAWRIRT-MUSSA (SIWEL) – Les responsables de la Fondation Matoub Lounes ont décidé de déchoir Malika et Idir Ahmed-Zaid du prix de la résistance Matoub Lounes qu’ils ont reçu en 2003. La fondation qui porte le nom du rebelle évoque la signature par ces deux enseignants la décision d’octroi à Ahmed Ben Bella le titre docteur honoris causa en 2008 par l’université de Tizi-Ouzou

Kabylie : ANADI, une association qui refuse le chantage politique

On

TIZI AMEUR (SIWEL) — Durant les festivités de Yennayer 2963, dans le village de Tizi Ameur des At Yahia Moussa, l’Association Culturelle « Anadi » se place parmi ces Associations qui refusent tout embrigadement partisan orchestré par la Direction de la Culture de Tizi-Ouzou. Pour fêter Yennayer, dans l’esprit de la lutte pour l’identité kabyle et amazighe, l’association Anadi, a organisé une table ronde avec des membres du Congrès mondial Amazigh (CMA) et du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK).

Kabylie : le kidnapping de deux lycéennes déjoué par la vigilance citoyenne

On

NACIRIA (SIWEL) — Hier, mercredi 23 janvier, les élèves du Lycée Said Bouqraou de Naciria (Tizi-Ouzou) ont observé une journée de grève suivie d’une marche allant de leur Lycée au chef lieu de Daira de Naciria. Deux jours avant, deux jeunes lycéennes ont fait l’objet d’une tentative de kidnapping près de leur établissement. Elles n’ont du leur salut qu’à la vigilance citoyenne qui a fait échouer le kidnapping.

At Wagennun : l’inertie des autorités locales face à l’insécurité excède les villageois

On

TIZI-WEZU (SIWEL) — Hier, les villageois de Buswar (Boussouar) des At Wagenun, dans le département de Tizi-Ouzou, ont procédé à la fermeture de la route nationale menant vers la capitale du Djurdjura. Ils ont entrepris d’obliger les autorités locales à écouter leurs doléances, puisque toutes les démarches entreprises n’ont rien donné. En effet, les villageois réclament depuis longtemps la fermeture d’un bar clandestin qui menace la sécurité des villageois. Les propriétaires de ce bar se sentent tout puissant et n’exercent aucun contrôle sur leur clientèle de plus en plus agressive puisque personne ne vient leur demander de compte. Les villageois ne comprennent pas que la délinquance soit ainsi encouragée, et même favorisés au vu le l’innaction, malgré la présence en masse des corps de sécurité dans la région.

Détérioration des conditions de vie à l’Université de Tizi Wezu : les étudiants protestent

On

TIZI-WEZU (SIWEL) — Les mauvaises conditions de vie estudiantine qui règnent et qui persistent à l’Université à Tizi-Ouzou ont poussé les étudiants à se soulever. Plusieurs mouvements de protestation ont été enclenchés cette semaine. Il ne se passe pas un jour sans que l’on signale une dans tel ou tel autre département.