Chroniques

En Kabylie, la suprématie du MAK-Anavad est incontestable

CHRONIQUE (SIWEL) — En Kabylie, la suprématie du MAK-ANAVAD est incontestable

L’Indépendance point !

La restructuration du MAK-Anavad fin 2016 consacre définitivement l’option indépendantiste. Sans aucune forme d’ambiguïté, l’objectif de l’indépendance est un point de non retour. Les hautes instances du mouvement ainsi que sa base auront tenu en échec les scénarii de division programmés par les laboratoires des services de Monsieur Athmane Sahraoui. Tartag avec son alias berbère, est une des personnes les plus visées par la Cour Pénale Internationale. Sous le coude de ses services, le scénario autonomiste qui tentera en vain d’endiguer l’Indépendance kabyle.

La Marche du MAK

De tous les lieux de manifestation historique et politique, les marches du MAK, désormais MAK-Anavad, marqueront durablement l’histoire. La Marche de 2016 fut un succès manifeste. Tandis que celle de 2017 consacre en Kabylie, de façon incontestable la suprématie du MAK-Anavad comme première force politique du pays. Il reste fort à faire, notamment le 20 avril prochain.

Cette fois-ci ce n’est plus au sein de la plus ancienne et plus grosse diaspora nord-africaine en France et en Europe qu’aura lieu la Marche. Les Marches auront lieu au cœur de la patrie du MAK-Anavad. Cette autre patrie des Droits de l’Homme et de la laïcité, la Kabylie. Le discours de Dda Ferhat en ce 16 avril 2017 est celui d’un chef d’Etat. Un discours rassembleur qui ne laisse aucun kabyle sur le bord de la route. Même ceux peu enclins à partager l’objectif d’indépendance.

On est bien loin, même très loin de cette image de groupuscule que les médias et l’establishment politique veulent bien donner du mouvement souverainiste. L’Histoire du temps présent en témoignent, la place de la République à Paris était noire de monde. Au bas mot plus de 20 000 citoyens, plus de 30 000 vraisemblablement. Mais cela ça sera à l’Histoire tout court de le dire.

Le Mémorandum

Ce qui confère une dimension historique à cette Marche, c’est le plébiscite pour le Mémorandum d’indépendance. L’ensemble des instances internationales sont concernées, à commencer par l’Organisation des Nations Unies. Un mémorandum plébiscité par les Kabyles de France le 16 avril. Et nuls doutes, consacré par les Marches qui auront lieu dans trois jours en Kabylie. Il n’y a pas que les kabyles qui sont en marche, l’Histoire et l’indépendance de la Kabylie aussi.

Salem At Seyd
SIWEL 180956 Apr 17 UTC

Haut