L’agence Siwel et le site officiel du MAK-Anavad bloqués en Kabylie par le régime colonial

WEB (SIWEL) — L’agence kabyle d’information dérange au plus haut point le régime colonial algérien. Ce dernier vient de franchir un nouveau cap en matière de répression et d’inquisition à l’égard de la Kabylie et de ses enfants, en interdisant à ces derniers d’avoir accès au site de l’agence Siwel.

Après avoir fait incruster des dizaines de faux profils dans les communautés kabyles sur les réseaux sociaux pour distiller des rumeurs de tout genre sur les cadres et les militants du MAK-Anavad, l’Etat colonial vient de donner l’ordre aux opérateurs téléphoniques algériens de bloquer le site de l’agence kabyle d’information Siwel ainsi que le site officiel du MAK.

Algérie Télécom (entreprise publique de télécommunications) a reçu l’ordre de blocage de la part des autorités coloniales hier, 25 juillet, dans la soirée. D’après des sources internes à cette entreprise, ce serait au total neuf (09) sites kabyles qui ont été visés et qui ont été présentés comme des « sites appartenant au MAK ».

Un ordre qui a été exécuté sur-le-champ par des opérateurs, en plus de ceux appartenant à l’état algérien. Des dizaines de milliers d’internautes n’ont plus accès à Siwel depuis ce matin en Kabylie.

Cette mesure est de nature coloniale et ne fait que clarifier davantage le caractère colonial du régime algérien en Kabylie. Cette mesure vient confirmer la panique totale de l’état algérien qui ne connait, face aux aspirations de la Kabylie à son émancipation et à son indépendance, que le langage d’une répression chaque jour plus renforcée.

Cette mesure est là également pour rappeler que la Kabylie est en plein guerre, non-violente (pour la partie kabyle en tout cas), contre la dictature algérienne. Les jalons vers l’indépendance que la Kabylie a su planter de façon pacifique ont coûté des dizaines de milliers de vies à d’autres peuples dans leur processus de libération.

Nous travaillons d’ores et déjà sur une alternative. En attendant, nos lecteurs en Kabylie peuvent soit configurer un VPN via SuperFreeVPN sans aucun téléchargement soit télécharger un VPN (Windscribe).

L’Agence Siwel publiera ses prochains articles sur le présent site mais aussi sur sa page Facebook pour que les dizaines de milliers de citoyens qui lisent nos publications en Kabylie et en Algérie puissent y avoir accès.

Nous appelons toutes les compétences en matière de rédaction, de webmastering, de développement et de sécurité informatiques à rejoindre nos équipes afin qu’on puisse vaincre l’Algérie coloniale dans la guerre médiatique en cours.

Lmulud At Ɛazdin,
Directeur de l’Agence Kabyle d’informations
SIWEL 261803 Jul 17 UTC

Partager ceci...