Alertes

Le militant des droits de l’homme Yanis Adjlia arrêté pour avoir dénoncé l’arrestation d’un militant du MAK-Anavad

VGAYET (SIWEL) — Le militant des droits de l’homme Yanis Adjlia, un des organisateurs du rassemblement en soutien aux rifains qui a eu lieu le 13 juin dernier sur la place Said Mekbel, a été arrêté dans l’après-midi d’aujourd’hui par la police algérienne.

Il lui est reproché d’avoir exigé la libération d’un militant du MAK-Anavad arrêté peu avant le début du rassemblement. En effet, le militant souverainiste, qui avait un drapeau kabyle, et qui devait se rendre au rassemblement a été embarqué par la police algérienne et n’a été libéré qu’après l’intervention des organisateurs du rassemblement.

Ainsi donc, pour le pouvoir algérien, les militants des droits de l’homme kabyles ont le droit  de soutenir les rifains mais pas leurs frères kabyles.

Au moment où nous publions ces lignes, Yanis Adjlia est toujours entre les mains de la police algérienne.

Mise à jour à 15h30 : Yanis Adjlia a été relâché. Sa réaction.

nbb
SIWEL 181358 Jun 17 UTC

Partager ceci...
Le militant des droits de l’homme Yanis Adjlia arrêté pour avoir dénoncé l’arrestation d’un militant du MAK-Anavad
Click to comment

Commenter cette publication...

Haut