Une deuxième victime des incendies à At Yahya Musa

AT YAHYA MUSA (SIWEL) — Les flammes qui ravagent depuis mardi la confédération des Iflisen Umellil où une soixantaine de foyers ont été réduits en cendres, ont fait une deuxième victime, une femme âgée du village d’At Attela, décédée des suites de ses brûlures. D’autres blessés sont à déplorer.

Le centre-ville de la commune d’At Yahya Musa, d’où est originaire Krim Belkacem, est actuellement menacé par le feu encouragé par le vent.

Ce mercredi, ce sont quatre villages : Rabet, Imulak, Tactiwin, Ighil Lvir qui ont été gravement touchés par les flammes. Hier mardi, c’était les trois villages : Afir, At Atella et At Rahmun qui ont connu d’énormes dégâts tant humains que matériels. Un sexagénaire d’At Rahmun y a perdu la vie.

nbb/wbw
SIWEL 121636 Jul 17 UTC

Partager ceci...