At Rahmun (At Yahia Musa) : Un mort dans l’incendie suspect et ravageur d’hier

AT YAHIA MUSA(SIWEL) — Il s’appelle Rabah K.,  âgé de près de 70 ans. Il s’est rendu, hier, 11 juillet, dans son local pris par les flammes afin de libérer son bétail. C’est là que le feu l’a encerclé.

Transporté à l’hôpital de Draa El Mizan, le citoyen du village At Rahmun, à At Yahia Musa, a succombé à ses blessures.  L’enterrement aura lieu dans l’après-midi d’aujourd’hui, rapporte notre correspondant sur place.

Dans la région d’At Yahia Musa, les dégâts causés par les feux sont énormes. Plusieurs bétails ont été ravagés, des champs, des oliveraies, des milliers d’arbres fruitiers et des véhicules et autres biens privés ont été calcinés. Des habitations et autres locaux ont également été dévastés.

Hier, dans la soirée, alors que le feu avait déjà causé plusieurs dégâts au village de Afir, toujours à At Yahia Musa, des militaires algériens sont arrivés sur les lieux, alors que le feu était déjà éteint. Les citoyens les ont aussitôt renvoyés.

Il est à rappeler qu’en Août 2012, des émeutes ont éclaté entre les citoyens d’At Yahia Musa et l’armée algérienne, comme le rapporte lematindz. En effet, la population locale était convaincue, témoins à l’appui, que c’était l’armée algérienne qui avait mis le feu qui avait causé de nombreux dégâts dans les villages de la localité.

Les citoyens de la région comptent organiser une manifestation demain à Draa El Mizan afin d’exiger l’arrêt de cette politique de la terre brûlée et de dénoncer l’abandon total dont est victime la localité dans de telles circonstances.

Lire Aussi : La plupart des localités kabyles en feu

nbb
SIWEL 121041 Jul 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire