Coordinations MAK-Anavad

At Yahya Musa : Action humanitaire pour venir en aide aux sinistrés des feux de forêts

GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
MAK-ANAVAD
COORDINATION RÉGIONALE DE L’OUEST

Compte rendu

AT YAHYA MUSA (SIWEL) — Une délégation d’une dizaine de militants des différentes sections et coordinations locales de Draa Lmizan conduite par Massa Rachida Ider, la présidente de la Coordination régionale Ouest du MAK-Anavad, s’est rendue ce mercredi 15 novembre dans la localité d’At Yahia Moussa pour distribuer des couettes, des couvertures, des habits, des denrées alimentaires et des affaires scolaires à une vingtaine de familles sinistrées des feux qui ont ravagé la région durant l’été dernier.

Cette action humanitaire, la troisième du genre en faveur des sinistrés de Kabylie, a ciblé cette fois les villages d’At Wasif, At Ɛaṭli, At Sliman, Tarikt et Imunac…  de la commune d’At Yahia Moussa, ravagés par les feux désastreux, déclenchés et entretenus par les force du désordre et de l’insécurité du pouvoir colonial d’Alger en stationnement en Kabylie.

Pour rappel, cette action de terrain a été réalisée grâce à la témérité des militants souverainistes kabyles en collaboration avec le collectif  »Tumert n Teqvaylit  » (Le bonheur de la Kabylie), pour venir en aide à leurs concitoyens sinistrés, car le 14 octobre dernier, les gendarmes algériens les ont en empêchés en procédant à l’arrestation de 16 d’entre eux et à la saisie des dons destinés aux sinistrés des feux qui ont ravagé la localité durant l’été dernier.

Pour la présidente Rachida Ider, « le colon algérien qui nous empêché le 14 octobre dernier d’aider nos frères dans le besoin n’a fait que confirmé son inhumanité et sa haine viscérale contre la Kabylie. Et la réussite de cette action aujourd’hui lui restera au travers de la gorge » et d’ajouter, la gorge nouée « car quoi de mieux comme flagrante réponse à leur répression que de rendre le sourire aux enfants des familles sinistrées et alléger le stress de leurs parents et grands-parents surtout à l’approche de l’hiver. »

La présidente de la CR-Ouest du mouvement indépendantiste kabyle conclue par : « Nous ne répéterons jamais assez le leitmotiv du MAK-Anavad : la répression de ce régime colonial d’Alger ne fait que renforcer notre détermination », et cela nous met en exergue la fraternité et l’union du peuple kabyle ».

En réaction à ces mots pleins d’espoir,  d’amour de la Kabylie et ses enfants, une fraternité envers toutes ces familles et ces villages totalement négligés par le pouvoir colonial algérien, l’un des sinistrés a déclaré : « On nous rend visite tous les cinq ans, pour qu’on vote, pour nous endormir, et une fois élus, nous existons plus, nous serons mis en quarantaine, et c’est à chaque fois pareil, nous n’existons que pour les élections, mais aujourd’hui, nous sommes bien mûrs pour de telles débilités, nous rejetons toute manipulation du pouvoir envahisseur d’Alger et de ses serviteurs locaux… »  .

Tout un travail de base se fait sur le terrain pour veiller à une meilleure couverture en termes de chauffage, d’alimentation et d’habillement de tous les villages de Kabylie, notamment en cette période d’hiver,

Cette action humanitaire a pour slogan :  »Ma aṭtas id-tesεiḍ, mudd ayen iwumi id-tzemreḍ… Ma ciṭ id-tesεiḍ, s ucmumeḥ-ik, aṭtas ar ad-tesferḥeḍ…  ».

Vive notre Kabylie libre, laïque et indépendante
Vive le peule kabyle

P/Coordination régionale Ouest du MAK-Anavad

SIWEL 152112 NOV 17 UTC

Partager ceci...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut