Sélectionner une page

QUEBEC (SIWEL) — A l’occasion de Yennayer 2968, le nouvel amazigh qui sera célébré le 12 janvier 2018, le militant souverainiste kabyle Arezqi At Qacy, résidant au Québec, a commandé 2968 crayons à un autre militant souverainiste kabyle Madjid Aggad, ce commerçant de Saharidj victime depuis des mois du harcèlement judiciaire de  l’administration coloniale algérienne et d’un islamiste « repenti » (sic).

Arezqi At Qacy, militant kabyle actif au sein de la communauté kabyle en Amérique du nord, lui a adressé une lettre ouverte en guise de commande, pour le soutenir et lui apporter sa solidarité quant à sa résistance et sa bataille contre les ennemis de la liberté dans leur entreprise d’annihiler jusqu’à la Kabylité du peuple et de la nation kabyles :

Dans sa lettre, le militant indépendantiste kabyle Arezqi At Qacy a commandé 2968 crayons mais n’étant pas sur place, il lui a demandé de lui faire suivre la facture et l’a chargé de s’occuper lui-même de la distribution de ces crayons aux écoliers kabyles des villages environnants.

La symbolique de ce geste fort est double :

« 2968 » car Chaque crayon symbolise une année du calendrier amazigh dont l’an zéro date d’il y’a -950 ans avant J.C. année de l’accession au trône du premier pharaon amazigh en Égypte, Sheshonq Ier (Cacnaq) fondateur de la 22ème dynastie égyptienne et évoqué sous le nom de « Shishak » dans l’Ancien Testament.

Le crayon, cet instrument d’écriture et de dessin, est le synonyme par excellence du Savoir, et quoi de mieux pour un peuple pacifique tel le peuple kabyle, pour forger son dessein de liberté que le savoir ? Même face à des armes qui transpercent  des corps mais qui n’arriveront jamais à tuer une idée car comme chacun le sait « une idée ne meurt jamais », ce qui est exactement le cas de la noble et juste Cause qu’est l’indépendance de la Kabylie !

bbr/wbw
SIWEL 021045 Jan 18 UTC

Partager ceci...