Voeux du Premier ministre kabyle Zidane Lafdal à la Nation
ⴰⵏⴰⵠⴰⴷ  ⴰⵇⵠⴰⵢⵍⵉ  ⵓⵄⴺⵉⵍ
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
ANEΓLAF AMENZU
LE PREMIER MINISTRE

 

Chères citoyennes, chers citoyens,

Au nom du Président de l’Anavad, Mas Ferhat Mehenni, et au nom de tous les membres du gouvernement provisoire Kabyle, je saisis l’occasion du nouvel an 2018 pour rendre un hommage des plus chaleureux à tous les Kabyles en général, et particulièrement aux militantes et militants, majoritairement jeunes, de la cause Kabyle qui ont consentis de lourds sacrifices pour que la Kabylie reste debout et avance à pas de géant vers son indépendance.

Malgré la répression sauvage du colonisateur, et ses multiples tentatives machiavéliques pour anéantir le MAK-Anavad, l’année qui vient de s’écouler est jalonnée de plusieurs victoires importantes pour la Kabylie.

L’idée d’une Kabylie indépendante est enfin dans la tête de tous les Kabyles, et se présente comme la seule issue pour la Kabylie. Pour la première fois de son histoire, la question Kabyle vient de s’inscrire dans l’agenda de la communauté internationale. La voix de la Kabylie est maintenant entendue dans le monde entier. Elle s’exprime même à l’intérieur des assemblées onusiennes.

Le Mémorandum pour l’autodétermination de la Kabylie, distribué en masse et en vente libre, se trouve, désormais, sur les bureaux des grandes chancelleries internationales, à l’ONU, à l’Union Africaine. Le corps diplomatique Kabyle, installé cette année, se chargera de lui faire sillonner le reste du monde pour faire savoir les affres qu’endure la Kabylie de la part du régime colonial algérien.

Sur un autre front, la Kabylie joint sa voix à d’autres peuples dans le monde, dans le cadre des organisations internationales telles que l’UNPO, l’ALE et la ConIFA. Le drapeau et l’hymne national Kabyles y sont admis avec fierté et panache.

A l’instar d’autres peuples civilisés, depuis cette année, Le MAK-Anavad instaure des traditions comme les dîners de Yennayer, le républicain et celui des patrons Kabyles, qui aideront à faire rayonner la culture Kabyle.

Sur le plan de l’information et de la communication, Siwel est en train de se métamorphoer pour devenir une agence d’information professionnelle de référence mondiale qui relaie la moindre information en Kabylie et dans la diaspora, mettant en avant le point de vue kabyle. Siwel va se doter d’un nouveau site mais également d’une radio qui émettra dans un avenir très proche.

Les marches de Yennayer, du 20 Avril, malgré les diverses répressions qui ont eu lieu à Tuvirett et à Iɛeẓẓugen, n’ont jamais été aussi grandioses que cette année 2017, avec l’affirmation et la confirmation d’une « Kabylie Indépendante ». Sans oublier, ce mois de décembre, où, contre toute attente, le raz de marée de la jeunesse Kabyle, est venu contrecarrer les plans diaboliques et les manipulations du pouvoir colonial avec son parlement godillot contre Tamazight et la Kabylie en particulier.

La Kabylie est maintenant respectée en tant que pays. La fête de l’Humanité lui a ouvert ses portes, lui permettant de faire flotter son drapeau et d’entonner son hymne devant les peuples du monde entier.
Le bouquet final de cette année fut la visite officielle au CERN à Genève où le Professeur émérite, Monsieur Madjid Boutemeur, nous a accueillis. Cette visite historique a été couronnée par la signature d’un protocole d’accord qui octroie deux bourses de doctorants par an pour des ressortissants Kabyles, sur la base d’un examen des dossiers par un jury constitué à cet effet. Les grands de ce monde, par messages interposés, ont apprécié et salué cette visite qui a rehaussé l’Anavad à un palier supérieur.

Le Gouvernement Provisoire Kabyle en exil (Anavad) s’engage à faire de la nouvelle année 2018, une année beaucoup plus riche et ornée de succès. Vous êtes nombreuses et nombreux à questionner les membres du gouvernement sur l’échéance de l’indépendance de la Kabylie. Nous sommes très heureux de voir le peuple Kabyle convaincu et impatient de vivre son indépendance. Nous sommes fiers de la confiance que vous placez en notre gouvernement pour rapprocher, autant que possible, cette échéance.

L’Anavad organise son premier Conseil ministériel début janvier 2018, sous la présidence de Mas Ferhat Mehenni, le président de l’Anavad. La politique générale du gouvernement, un document d’une quarantaine de page, déjà mise en œuvre, sera débattue pendant le Conseil. Une fois validée, celle-ci sera portée et débattue encore une fois devant les militants et les militantes pour adoption.

Pour notre gouvernement, la priorité d’aujourd’hui, est de bâtir les institutions de l’Etat Kabyle. L’édification de l’Etat Kabyle est la condition, sine qua non, pour la proclamation de l’indépendance de la Kabylie. La communauté internationale est plus encline à reconnaître des Etats fonctionnels et opérationnels. La Kabylie n’échappera pas à cette règle.

Dorénavant, l’Anavad a pour mission de bâtir ces institutions qui sont appelées à exercer les trois pouvoirs : exécutif, législatif et judiciaire.

Notre gouvernement s’engage d’ores et déjà à mener les projets qui dessineront peu à peu ces autorités. Je ne vais pas tous les citer mais j’en donne un petit aperçu.

Les travaux sur l’école virtuelle Kabyle ont déjà commencé. Une monnaie Kabyle verra bientôt le jour. Le passeport Kabyle deviendra une réalité et un document avec lequel les Kabyles pourront voyager dans le monde. Une émission de souscriptions d’obligations d’Etat sera lancée afin de constituer le budget, en cours d’évaluation, pour l’indépendance de la Kabylie. Les consultations pour la mise en place du Parlement Kabyle sont en cours. Un plan d’action pour la création d’une ONG humanitaire Kabyle l’est aussi. Un service civique Kabyle au service de la Kabylie sera proposé. Une plateforme de vote électronique sera réalisée pour pouvoir organiser, sous peu, le referendum d’autodétermination. L’état civil officiel de la Kabylie pourra recevoir d’ici peu toutes les transcriptions possibles, etc… Le reste des projets sont listés dans la politique générale du gouvernement qui sera publiée sur le portail du Gouvernement.
La réussite de ces projets nécessite l’adhésion en masse des Kabyles dans le mouvement de libération qu’est le MAK-Anavad. En effet, nous appelons le peuple Kabyle, sans exception et dans toutes ses composantes, de le rejoindre en masse, d’y militer et de contribuer activement à la réalisation de tous ces chantiers, et par ricochet à la libération de notre chère patrie.

Seul le peuple Kabyle est maitre de son destin. La victoire est en nous. Main dans la main, avec le MAK-Anavad, à sa tête Mas Ferhat Mehenni, brisons les chaines et soyons maitres chez nous. Le meilleur est à venir.

Que cette année 2018, soit une année exceptionnelle pour le peuple Kabyle qui verra fleurir, une après une, ses institutions dignes des pays les plus modernes de la planète. Que les premières reconnaissances internationales d’autodétermination soient effectives. Que le peuple Kabyle soit uni comme un seul homme déterminé pour arracher son indépendance et sa dignité, et mettre fin à l’humiliation qu’il subit depuis 1857.

Cher peuple Kabyle, tous mes meilleurs vœux de bonheur et de prospérité.

Mas Zidan At Vlefdel (Zidane Lafdal, selon l’état civil conlonial)
Premier Ministre
Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad)

—30—

SIWEL 312245 Dec 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire