MAK-Anavad

Le village de Tizit toujours sous la protection du drapeau kabyle

AT YELLITEN (SIWEL) — Les militants souverainistes kabyles du village de Tizit dans Lɛerc des At Yelliten ont procédé à la remise en place des drapeaux kabyles hissés à l’entrée du village suite à un énième acte de vandalisme nocturne allant jusqu’à couper les mâts.

Le dernier en date, le dixième du genre en deux ans, a été commis le 10 novembre novembre dernier, où vers 3h du matin, un témoin a aperçu les gendarmes coloniaux algériens à la lisière du village; au petit matin, il a été constaté que quatre mâts ont été abattus et les drapeaux kabyles volés.

Les militants ainsi que tous les citoyens du village, sidérés de la récurrence de cet ignoble sabotage, dénoncent énergiquement cet acte qu’ils jugent notamment de lâche.

En effet, depuis le lever officiel datant du 19 juin 2015 en hommage à Ameziane Mehenni, les serviteurs et relais locaux du régime actionnés par la gendarmerie de la daïra d’Iferhounene ne cessent de sévir en catimini et en pleine nuit, certainement en représailles à l’affront essuyé par des ministres algériens qui s’étaient invités à l’enterrement de Taleb Rabah et qui avaient dû passer sous les drapeaux kabyles.

Déterminés, à chaque fois, les fiers villageois de Tizit redressent aussitôt les mâts afin que l’emblème national kabyle continue toujours et à jamais de flotter dans le ciel du village, et ce, en plein jour et à visage découvert.

sj/mn/wbw
SIWEL 191458 Nov 17 UTC

Partager ceci...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut