ALERTE (SIWEL) — Kouceila Ikken, récemment élu Président de la Coordination Régionale Est du MAK-Anavad, a été arrêté aujourd’hui, 31 janvier en début d’après-midi, par la police coloniale à Tizi Wezzu, à la fin du rassemblement en soutien à Kameleddine Fekhar. D’autres militants seraient arrêtés.

 

[19h10]
Le rassemblement devant le commissariat central de Tizi Wezzu se poursuit. Youcef Messaouf, Mouloud Hamrani et Sofiane d’Aqvil sont toujours entre les mains de la police coloniale.

[18h40]
Lazhar Bessadi et Syphax Iluhaben ont été relâché. Contrairement à ce que nous avions écrit plus tôt, Syphax n’a été relâché que maintenant.

[18h20]
Sofiane d’Aqvil est également arrêté. Lazhar Bessadi n’a finalement pas été relâché. Des dizaines de militants sont actuellement en face du commissariat central de Tizi Wezzu afin d’exiger la libération de leurs frères militants.

[17h40]
Youcef Messouaf a également été arrêté, au même moment que Mouloud Hamrani. Youcef Messaouf est le Président du CR du MAK de Tuvirett.

[16h40]
Alerte : Mouloud Hamrani vient d’être arrêté ainsi qu’un autre militant

[16h20]
Tous les militants ont été relâchés sauf Lazhar Bessadi.

[15h40]
D’après Slimane Kadi, qui se trouve actuellement à l’intérieur de l’université de Hasnaoua, des agents de la police coloniale, en tenue et en civil, sont placés à chaque sortie de l’université, afin d’empêcher les militants d’aller exiger la libération des militants arrêtés et qui sont actuellement au commissariat, dont Kouceila Ikken, venu de Vgayet pour participer au rassemblement en soutien au détenu politique d’At Mzab, le Dr fekhar.

[15h00]
Réaction du Président de l’Anavad
Le président de l’Anavad exprime sa totale solidarité avec les courageux militants et cadres du MAK-Anavad qui ont organisé ce 31/01/2016 un rassemblement devant l’université de Hasnawa (Tizi-ouzou). Six d’entre eux ont été arrêtés de manière inadmissible. La violence de l’intervention de la police coloniale algérienne a été brutale et sauvage.
Le president condamne cette barbarie d’un autre âge et appelle les instances internationales à inscrire l’Algérie sur la liste des Etats voyous et terroristes.
Tout Etat qui ne respecte pas les droits humains comme le colonialiste algérien en est un.
Ce fait figurera aussi sur le répertoire de la longue liste des violations des droits inaliénables du peuple kabyle annexée au Mémorandum d’autodétermination de la Kabylie qui sera déposé à l’ONU en avril prochain.
Le Président de l’Anavad

[14h45]
La pourchasse des militants se poursuit. Les militant se réfugient comme ils peuvent. Rachida Ider, Slimane kadi, Mouloud Hamrani et d’autres militants sont actuellement au sein de l’université de Hasnaoua. La police coloniale n’a pas encore franchi le pas de violer l’université pour les interpeller.

[14h10]
Yacine d’At Yiraten, Syphax Iluhaben, Lazhar Bessadi, Chavane Oumohand et Amer Mekla ont également été arrêtés.
On ne sait toujours pas dans quel commissariat se trouve Kouceila Ikken et les autres militants arrêtés. La Présidente de la Coordination Régionale Ouest du MAK-Anavad est actuellement à Tizi Wezzu avec d’autres militants afin de s’organiser.L’arrestation de Bouaziz Ait Chebib est confirmée. Elle exige la libération immédiate de tous les militants : « Tout cela parce qu’on a osé nous adresser au Peuple kabyle pour l’informer de la cruauté que subit le peuple frère d’At mzab et ses 160 détenus politiques !  » a-t-elle déclaré

[13h45]
Bouaiziz Ait Chebib, ancien président du mouvement souverainiste, serait également arrêté. Mais l’information n’est pas confirmée.

[13h30]
Kouceila Ikken se trouverait actuellement au commissariat central de Tizi Wezzu mais nous n’avons pas encore confirmé cette information.

Ce fil est mis à jour au fil de l’évolution de la situation sur place

nbb
SIWEL 311341 JAN 17

Partager ceci...