VGAYET-Béjaïa (SIWEL) — Fodil Boumala, ancien journaliste de l’ENTV et animateur du forum Res Publica II, s’est vu interdit d’intervenir hier, mercredi, devant la communauté estudiantine autour du thème : « Algérie : Rupture, transition démocratique et fondation d’un État moderne ».

 

Une conférence de Fodil Boumala interdite à Vgayet
Cette interdiction survient à la veille des préparatifs de la marche à laquelle a fait appel la Coordination nationale pour le changement, dont le conférencier est l’un des fondateurs.

Dans une déclaration à la suite de cette interdiction, Boumala a accusé les autorités de vouloir réprimer les libertés et lance un défi : « Si le pouvoir et ses acolytes pensent nous faire taire, nous leur disons : vous nous renforcez encore plus dans nos convictions. »

Après la fermeture du Café littéraire de la ville de Vgayet, ordonné il y a quelques semaines par la ministre de la culture algérienne, Khalida Toumi, cette interdiction d’une conférence universitaire confirme une tendance au durcissement au sein des autorités contre la liberté d’expression.

ma
SIWEL 031332 FEV 11

Partager ceci...