TIZI WEZZU (SIWEL) — Un sympathisant du MAK, Rachid Oudjoudi a été arrêté ce lundi 29 août vers 11h par la police coloniale algérienne dans une cafétéria à Tizi Wezzu pour motif « contrôle de situation » (sic)

 

Rachid Oudjoudi a été libéré en début d’après-midi après avoir subi un long interrogatoire sur ses liens avec le MAK.

Pour rappel, Rachid est citoyen d’At Wa3van, un village historique qui a abrité plusieurs événements du mouvement souverainiste kabyle notamment la conférence nationale kabyle et l’université d’été l’année dernière.

Nous reviendrons avec de plus amples détails quant à la vraie raison de son interpellation et la teneur de l’interrogatoire qu’il a subi.

mas/wbw
SIWEL 291537 AOU 16

Partager ceci...