UN PLAN DIABOLIQUE EN COURS CONTRE LA KABYLIE : LE RÉGIME ALGÉRIEN SORT LES VIELLES RECETTES

PARIS (SIWEL) — COMMUNIQUÉ DE LA PRÉSIDENCE DE L’ANAVAD

ⴰⵏⴰⵠⴰⴷ ⴰⵇⵠⴰⵢⵍⵉ ⵓⵄⴺⵉⵍ

ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL

GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE

PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA

C’est, depuis bien longtemps maintenant, un classique chez le pouvoir colonialiste algérien. La Kabylie, son souffre-douleur fait de nouveau l’objet d’intentions diaboliques pour réaliser son opération d’une Algérie dans laquelle il y aura Zéro Kabyles.

Le voici qu’il tente de la designer du doigt comme ayant non seulement réceptionné les armes des islamistes du Sahel (2500km, de distance au bas mot !) mais aussi des produits radioactifs pour la fabrication d’une bombe nucléaire.

À chaque fois qu’il est cerné, qu’il est dans l’impasse c’est vers la Kabylie qu’il se retourne pour l’accabler et faire diversion. C’est aussi une recette dont il maîtrise les ingrédients pour la consommation aussi bien interne qu’externe. Il essaie de faire admettre l’inadmissible à des populations algériennes conditionnées et élevées à la haine du Kabyle, mais aussi à l’opinion internationale qui ne connait rien de la Kabylie, en envoyant un message « codifié » du retour du terrorisme sur ce territoire. Cette fois, de manière pernicieuse, il invente un lien entre la Kabylie et les terroristes islamistes du Sahel mijotés à la sauce nucléaire. Plus c’est gros mieux ça passe.

Le communiqué publié ce jeudi 07 janvier, le ministère algérien de la défense sonne comme un rappel de « montages » similaires tels Cap Sigli en décembre 1978, encore dans les mémoires tout comme l’assassinat des quatre pères blancs en décembre 1994, du footballeur de la JSK, Albert Ebossé en Août 2014 ou encore d’Hervé Gourdel en septembre 2014 pour ne citer que cela.

Tous ces meurtres et toutes ces « affaires » ont pour point commun d’arriver à des moments bien précis, destinés à casser la dynamique de la Kabylie qui se bat pacifiquement pour sortir du piège algérien. Les récents acquittements et libérations de certains éléments spécialisés en la matière ne sont certainement pas étrangers à ce nouveau plan diabolique destiné à resserrer l’étau sur une Kabylie qui a tourné le dos à l’Algérie et qui ne voit, désormais, que son indépendance comme horizon.

Nous mettons en garde le pouvoir algérien contre toute volonté d’embraser la Kabylie pour y créer un climat de guerre justifiant une violence et une présence militaire encore plus forte sur place.

Le MAK et l’Anavad par la voix de sont président Ferhat MEHENNI prend la communauté internationale à témoin contre toute velléité de faire de la Kabylie un terrain de guerre et de violence afin de la punir et de l’anéantir.

Nous saisirons évidemment toutes les organisations et organismes internationaux pour les alerter de ce qui se trame contre la Kabylie et nous appelons tous les Kabyles à redoubler de vigilance et à faire barrage à cette nouvelle offensive dont les indépendantistes du MAK sont les cibles privilégiées.

Nous saisirons évidemment toutes les organisations et organismes internationaux pour les alerter de ce qui se trame contre la Kabylie et nous appelons tous les Kabyles à redoubler de vigilance et à faire barrage à cette nouvelle offensive dont les indépendantistes du MAK sont les cibles privilégiées.

Vive la Kabylie Libre et indépendante

Liens pour en savoir plus :
lien 1
lien 2

Exil le 08/01/2021
Aksel Ameziane
Porte parole de la présidence de l’Anavad

Partager ceci...