TADMAÏT (SIWEL) — De jeunes chômeurs de la commune de Tadamait ont procédé durant toute cette journée du 29 novembre à la fermeture de la route nationale qui relie la commune à Tizi-Ouzou.

 

Les protestataires réclament du travail. Ce n’est pas la première fois que ces jeunes révoltés procèdent à la fermeture de la voie publique pour demander des solutions face au chômage et à leur situation précaire.

Une action qui contraint les usagers de la route à emprunter des voies secondaires.

tt
SIWEL 291909 NOV 11

Partager ceci...