CHEURFA (SIWEL) — Plusieurs personnes ont été blessées et d’autres ont été arrêtées lors des émeutes qui ont éclaté depuis hier, à Cheurfa, dans le département kabyle de Tubirett.

 

Comme signe de rejet des élections présidentielles algériennes qui ont porté au trône, pour la quatrième fois Bouteflika, le peuple kabyle a fait montre du saccage des urnes. Ainsi, à Cheurfa, des émeutes ont secoué la ville depuis hier, faisant plusieurs blessés parmi les jeunes manifestants. Comme riposte, le régime criminel a procédé à des tirs de bombe lacrymogènes qui ont atteint plusieurs personnes. Plusieurs autres, au nombre de 23 ont été arrêtées par les services de répression. A l’heure où nous mettons en ligne les émeutes se propagent dans la région et le risque d’un embrasement de la Kabylie n’est pas écarter.

aai
SIWEL 182051 AVR 14

Partager ceci...