TIZI-OUZOU (SIWEL) — Un jeune, S. Hakimi, originaire de la région des At Dwala (Beni Douala), a tenté de s’immoler, hier dans la matinée, au siège même de l’ADE (Algérienne des eaux) de Tizi Ouzou.

 

Tizi-Ouzou: tentative d'immolation dans le siège de l'ADE
Siwel a constaté sur le lieu que le jeune homme, d’une situation modeste, avait travaillé pendant plusieurs années au niveau du centre de distribution d’eau au niveau de Takhoukht, avant d’être transféré vers le chef-lieu de wilaya, depuis une année. Malheureusement, ce dernier avait été « menacé d’un licenciement abusif de la part de l’administration », ce qui a conduit à cette tentative de suicide par le feu. Il a fallu l’intervention de ses amis pour le dissuader à abandonner son acte.

Pour rappel, l’immolation par le feu est devenue un recours pour plusieurs personnes se sentant méprisées dans leurs droits, surtout depuis l’acte du jeune Tunisien Bouazizi qui a mis le feu aux poudres dans son pays et qui a conduit à la fuite de Zine El Abidine Ben Ali après plusieurs années de règne. En Algérie, on enregistre plus d’une dizaine d’immolations depuis moins d’un mois.

tt
SIWEL301118JAN11

Partager ceci...