TIƔRI N TLAWIN TIQVAYLIYIN – APPEL DES FEMMES KABYLES

I yibeddi deg wudem n uramek, n tizzeɣzeɣt akked tesnaṛeft n udabu azzayri, nkenti s tlawin tiqvayliyin tiɛessasin ɣef ṛṛuḥ d tmagit (tinekkit) taqvaylit, ad nbedd deg wudem n yakk ayen iḍerrun, ama d tuṭṭfa ɣer leḥbas, takerḍa d uqareɛ n yimeɣnasen, tuṭṭfa d weḥbas n tarwa-nneɣ, irgazen, ibabaten, tiysetmatin. Ayagi akk d tuffɣa i usaḍuf imi ulac ula d aqader n yizerfan n yemdanen deg wacemma.

Simmal d atɛeddi ɣef leɛnaya n tudrin d yexxamen, atɛeddi ɣef lḥeṛma n tudrin, timezduɣin, s wezḍam kan bla kra n ttesriḥ (turagt) neɣ lkaɣeḍ, sɣur yiɣallen n tizzeɣzeɣt tazzayrit, d ayen i dyessegran lxelɛa ɣer twaculin-nneɣ ur nuḥtam ara.

Ɣef ddemma n utɛeddi ɣef yizerfan-nneɣ imenzayen: Tilelli n umeslay, tilelli n unejmuɛ (timlilit), tilelli n tikli (tamesbanit) ɣur-neɣ, deg wakal-nneɣ, deg tudrin-nneɣ , deg temdinin-nneɣ akked yegmamen-nneɣ, rran tamurt n Leqvayel d abniq (lḥebs).

Nkenti, s tulawin tiqvayliyin, nessebgan-d lɣiḍ-nteɣ mgal miḥyaf-a , mgal azɣuɣer (tamsirit) n tegduda-agi tamhersant i yessawalen i tmenɣiwt n tarwa-nneɣ, tigejda n twaculin-nneɣ, ssebba kan imi d iqvayliyen.

Nkenti, s tulawin tiqvayliyin, nettwacewwel, netqelleq, daɣen aql-aɣ nbedd deg wudem n udabu azzayri i yettnadin ad aɣ-yemṭel, ad aɣ-yessenger.

Aql-aɣ deg umihi (danger) ama yiwen wemdan neɣ d agraw, ugar n wayen iɛeddan, tamurt n Leqvayel ha-tt-a ɣef yiri n nnger.

Taswiɛt tessagad, nessawal ɣer lemḥadra d tdukli n yakk iqerra-nneɣ i yibeddi n yakk-nneɣ mgal tizzeɣzeɣt-a iwakken ad nesseḥbiber ɣef teṛwiḥin-nneɣ akked tmurt-nneɣ taqvaylit. Nger-d tiɣri i tlawin tiqvayliyin, tuddsiwin n tlawin, d tuddsiwin-nniḍen i yekkaten ɣef yizerfan n yemdanen, ad d-berḥent mgal azɣuɣer i yessexdam udabu azzayri, ad d-rnunt ɣer tigawt-nteɣ.

Ɣef waya, i yibeddi ɣer tama n tmurt n Leqvayel, ad d-nsewjed yiwen n unejmuɛ deg tmurt n Leqvayel akked yinig, ass 10, 14 et 17 yunyu 2021, iwakken ad d-nini s ṣṣut d lǧehd ɛlayen i udabu azzayri:

–          Anfet i tarwa-nneɣ, atmaten, tiysetmatin, irgazen, ibabaten, ḥebset atɛeddi-nwen ɣef tmurt n Leqvayel. • Asererḥ s lemɣawla n (yinekraf) yimeḥbas n ṛṛay bla leqyud bla tiwtilin .

–          Ilit s tuget (s waṭas) i weḥbas n uramek-agi i d-yeɣlin ɣef tmurt n Leqvayel, i usuter daɣen n uqader n yizerfan-nneɣ, n yakk izerfan-nneɣ.

–          I ubeddi ɣer tama n twaculin n yinekraf (imeḥbas), i wumi yettwakkes umur-nsent, yettwasrehben bla kra n wezref.

–          I yimal n tarwa-nneɣ akken ad idiren deg talwit d yiseɣ. Tudert i tmurt n levayel Amazday n Tlawin n Tafsut Taberkant n tmurt n leqbayel

Face à l’ARBITRAIRE, à la RÉPRESSION et à la DICTATURE du pouvoir algérien, nous, FEMMES KABYLES, gardiennes de l’âme et de l’identité KABYLES, faisons face à ces innombrables arrestations, kidnappings, prises d’otages et emprisonnements de nos enfants, maris, pères, frères et sœurs. Et ce, sans aucun fondement juridique ni respect des droits humains les plus fondamentaux.

À la suite des violations de « Laεnaya n tudrin d yexxamen, les violations de la dignité des villages, des domiciles, avec intrusions à répétition, sans aucun mandat par les forces de répression algériennes, provoquant choc et émoi au sein de nos familles impuissantes !

À la suite des violations de nos droits les plus élémentaires, à savoir les libertés d’expression, de réunion, et de manifestation chez nous, sur notre territoire, transformant la Kabylie en une prison.

 Nous, FEMMES KABYLES, crions notre COLÈRE face à ces discriminations et face au racisme de cette RÉPUBLIQUE bananière qui appelle au meurtre à l’encontre de nos enfants, les piliers de nos familles, pour le seul fait qu’ils sont KABYLES.

Nous, FEMMES KABYLES, sommes profondément préoccupées, inquiètes, mais aussi révoltées face aux abus du pouvoir algérien qui cherche à semer le chaos et la destruction chez nous, en Kabylie Nous sommes en danger individuellement et collectivement. Plus que jamais, l’existence même de la Kabylie est menacée.

L’heure est grave, nous appelons à la mobilisation et à l’unification de TOUTES nos forces pour faire face ensemble à cette répression et afin de protéger nos vies et notre Tamurt (Pays), la Kabylie.

Nous appelons les FEMMES KABYLES, les organisations de femmes et tout autre organisme œuvrant pour les droits humains, à dénoncer le comportement raciste et autoritariste du régime Algérien et à se joindre à notre action.

Ainsi, en solidarité avec la KABYLIE, organisons des rassemblements au Pays, di Tmurt, ainsi qu’en diaspora pour dire haut et fort au pouvoir algérien :

– Ne touchez pas à nos enfants, frères, sœurs, maris et pères

– Cessez vos agressions contre la Kabylie.

– Libérez immédiatement et inconditionnellement de tous les détenus d’opinion

A toutes les femmes KABYLES, nous lançons cet appel :

– Soyons très nombreuses pour stopper l’arbitraire qui s’abat sur la Kabylie et pour exiger le respect de nos droits, tous nos droits.

– Soutenons les familles des détenus, privées des leurs, incarcérés sans motif légitime

– Mobilisons-nous pour l’avenir de nos enfants, afin qu’ils puissent s’épanouir dans la paix et la dignité !

Tudert i Tmurt n leqvayel

Collectif de Femmes du Printemps noir de Kabylie

Kamira Nait Sid Association de Femmes de Kabylie

Taous Meziane Arezki citoyenne kabyle

Sonia Nait Yahia Union des Femmes Kabyles

Farida Sam Association de Femmes de Kabylie

Katia Alik activiste kabyle

Nadia Djema AZA rouge

Massilia Mouhous Association de Femmes de Kabylie

Nora Amara association. AFK 13

Samia Kachir association AFKC Champigny

Nadia At Uissa militante kabyle

Hadjira Oubachir artiste kabyle

Nadia Hamoutene Collectif de Femmes de Kabylie

Tenna Ait Ali artiste kabyle

Cylia lateb activiste

Kahina Houamdi militante Kabyle

Yamina Amzal union des femmes kabyles

Soraya Sough militante des droits humains

Myriam Graba – Union des Femmes Kabyles

Taous Lise Rahmoune militante kabyle

Malika Mehenni militante kabyle

Djamila Alkama – Union des Femmes Kabyles

Nadia Tiouidiouine – Union des Femmes Kabyles

Nadia Mellas – Union des Femmes Kabyles

Fadhila Touileb – Union des Femmes Kabyles

Camélia Mekaoui – Union des Femmes Kabyles

Nadia Assemɣun – Union des Femmes Kabyles

Ourida Tabet – Union des Femmes Kabyles

Linda Ghezzou – Union des Femmes Kabyles

Tilelli Belabbas, militante activiste

Dalila Ferroukh, militante kabyle

Chafia Si Hadj Mohand, militante kabyle

Nadia Amɣar Rabia, militante kabyle

Rahima Rouabah militante du MAK

Uli Rohde artiste

Faroudja Kaci, militante kabyle

Saliha Améziane, militante activiste

Dihia At Qasi, militante kabyle

Ouardia Ait Ali kabyle

Tassa At-Hamuda – Association Tafsut Montréal

Kahina Zidane Union des Femmes Kabyles

Belabbas Thilelli.

Amarni Thilelli.

Ben kadi Sara

Wezna Cheikh Lounis, militante démocrate RCD, associative dans plusieurs organisations et syndicalistes.

Wissam Nasri artiste kabyle et militante de toutes les causes justes et les libertés démocratiques

Nassima TERKI kabyle

Farida Louni militante du MAK,

Linda Ghezzou, AZA rouge Nancy

Messaoudi Lounis Nouara

Massa OUDJANI Ourdia

Nabila Chikh

Bellil Yahia, enseignant

Yasmina Oubouzar, Militante kabyle, souverainiste.

Samia-Symka BENZAI (Indépendantiste kabyle militante des droits humains)

Zahia Ider Association des Femmes de kabylie

Nadia Kacel Association des Femmes Kabyles au Canada

Kaci Ferroudja Association des Femmes Kabyles du canada

Dihia Yadaden Kabyle sympathisante du MAK

Rahmoune Rose présidente de l’association franco kabyle du pays d’aix en Provence

Rahima Rouabah

Daouia Laure

Farida Zerar chercheuse en études kabyles (communication internationale et interculturelle)

Farida abaoui

Karima Ouazar

Djedjiga Metahri Psychologue

Farida Boukhiar

Nacera Zergane conseillère financière

Lila MANSOURI

Soutenues par :

Congrès Mondial Amazigh

Association Amitié Québec-Kabylie

Fondation Batwa Jean Kayombya,

Réseau des Peuples Autochtones Africains

Rachid Bandou président de l’Association Amitié Québec-Kabylie

Pour signer cette déclaration Vous pouvez envoyer votre nom et prénom à cette adresse mail: cri.femme.kabyle@gmail.com

SIWEL 201520 JUIL 21