Tazmalt : première action auprès des commerçants pour sensibiliser contre l’arabisation des enseignes
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
MAK-ANAVAD
COORDINATION LOCALE DE TAZMALT

La Coordination MAK-Anavad de Tazmalt ne cesse de réinventer le militantisme de proximité, dans un climat de répression coloniale sans précédent.

En effet, après avoir mené plusieurs campagnes de distribution de tracts, distribution de l’hymne national kabyle, installation de plusieurs portraits en hommage aux martyrs de la Kabylie, la Coordination vient de se lancer dans une nouvelle action, la première du genre pour une coordination MAK-Anavad : sensibiliser les commerçants à résister à la volonté de l’état algérien d’arabiser les enseignes des magasins. Encore mieux, mettre des enseignes en langue kabyle.

Pour cela, un groupe de militants de la Coordination, vêtus de t-shirt aux symboles et couleurs kabyles, se sont présentés hier, 25 octobre, chez une vingtaine de commerçants pour leur offrir des plaques Ouvert/fermé en langue kabyle, soit « Yeldi/Yemdel », à mettre sur la porte d’entrée des magasins. La seule condition est que le commerçant rende sa plaque, écrite en français ou arabe, aux militants. Occasion également pour ces derniers pour inciter les commerçants à mettre leurs enseigne en Kabyle.

Un franc succès pour la coordination car les militants ont été très bien accueillis. Un magasin d’électroménager, des Cyber café, pizzerias, magasins de vêtements et autres salons de coiffures ont tous été enchantés par cette initiative.

La coordination a même reçu plusieurs appels dans la soirée d’autres commerçants qui veulent se procurer les plaques en kabyle. L’action, qui va être réitérée très prochainement, a été menée à l’occasion du 106e anniversaire de la naissance de Ahmed Oumerri, né le 25 octobre 1911, à At Bouaddou.

Pour la Coordination MAK-Anavad de Tazmalt
SIWEL 261113 Oct 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire