Il y a 15 ans, Md Oulhoucine Lamara succombait à la balle d’un tireur de la gendarmerie coloniale

Il y a 15 ans, Md Oulhoucine Lamara succombait à la balle d’un tireur de la gendarmerie coloniale

On

MICHELET (SIWEL) — Cela s’est passé le 28 Mars 2002. En plein printemps noir, alors qu’il n’était âgé que de 19 ans, Mohand Oulhoucine Lamara a été visé par un sniper de la gendarmerie algérienne qui ne lui a laissé aucune chance de survie….