Réflexion de Nora Abdelli autour du roman « La religion de ma mère » de Karim Akouche

Réflexion de Nora Abdelli autour du roman « La religion de ma mère » de Karim Akouche

On

LITTÉRATURE (SIWEL) — Je n’ai pas voulu écrire sur le vif de l’émotion ressentie à la fermeture du livre, que j’avais lu d’une traite. J’ai préféré laisser décanter les idées et laisser mûrir l’impression que ma laissée ce roman. Un roman qui…