SOS feux ravageurs : Le village Tigrine d’Ouzellaguen appelle à l’aide

OUZELLAGUEN (SIWEL) — Le village Tigrine, qui se trouve entre le centre-ville d’Ighzer Amokrane et du village d’Ifri, à Ouzellaguen, est entouré par les flammes et menace dangereusement les habitations ainsi que l’école primaire du village.

Un nuage de fumée gigantesque se dégage du village où les citoyens essayent d’affronter l’incendie avec des branches d’arbre, des pelles et des pioches. L’eau étant manquante. Le feu avance dangereusement avec un vent chaud particulièrement fort.

Bilal, un militant du MAK-Anavad du village, qui nous a alerté, nous a informé que le village lance un appel à l’aide à tous les citoyens des villages environnants pour porter secours aux villageois de Tigrine. Toutes les personnes disposant de citernes ou d’engins (camions, tracteurs) permettant d’acheminer de l’eau sur les lieux sont particulièrement sollicités.

Le cas du village Tigrine n’est pas isolé et les citoyens sont appelés à à la grande vigilance mais aussi à la mobilisation pour freiner les flammes qui ont déjà causé d’énormes dégats un peu partout en Kabylie.

Le village Tigrine est plongé dans une dense fumée

nbb
SIWEL 121538 Jul 17 UTC

Partager ceci...