Histoire

Six célèbres images de résistance à travers le monde (dont celle de Kamel Irchane)

IMAGES (SIWEL) — Il  y  des personnalités à travers le monde qui ont fait preuve de grands actes de résistance face au colonialisme, à la violence, aux discriminations et aux dictatures.

Il y également des personnes inconnues mais qui ont été les auteurs d’un acte de courage et de résistance, souvent immortalisé par une photo, et qui ont marqué l’Histoire souvent au péril de leur vie. En voici six :

1- Le « Tank Man » de la place Tiananman

Une photo prise en 1989 sur la place Tiananman en Chine, où on voit un homme, seul et debout, faire face à  4 tanks de l’armée chinoise au péril de sa vie. L’auteur de cet acte de bravoure n’a jamais été identifié. Sur d’autres clichés on peut voir qu’il y encore plusieurs chars derrière, tous bloqués par cet homme. On y aperçoit également des individus en panique, courir dans tous les sens.

C’était dans le cadre d’un mouvement d’étudiants, d’intellectuels et d’ouvriers chinois, qui dénonçaient la corruption et demandaient des réformes politiques et démocratiques et qui a subi une vague de répression.

2- L’homme qui a refusé de saluer Hitler :

Il s’appelle August Landmesser, il est allemand. Il est connu pour avoir refusé d’effectuer le Salut Nazi au passage d’Hitler, lors de l’inauguration d’un vaisseau, le 13 juin 1936.

Marié à une juive, avec qui il a eu deux enfants, il était alors accusé d’avoir « déshonoré la race » sous les lois raciales nazies.

3- Black Power avec Tommie Smith et John Carlos :

Les Jeux olympiques de 1968 à Mexico ont débuté cinq mois après l’assassinat de Martin Luther King. Deux des trois gagnants de la très prisée épreuve du 200 mètres, les américains Tommie Smith et John Carlos, brandissent un poing ganté de noir, les yeux rivés vers le sol au moment de la levée du drapeau américain et de l’hymne national.

Un geste de dénonciation du racisme aux Etats-unis, effectué au moment où les afro-américains étaient au sommet de leur lutte contre la ségrégation raciale.

4 – Georges Blind, « le fusillé souriant » : 

En plein deuxième Guerre mondiale, Georges Blind, très actif au sein de la résistance française,  a été arrêté par police militaire allemande à Belfort le 14 octobre 1944. Quelques jours plus tard, il subit un simulacre d’exécution (ils font semblant de l’exécuter) afin de le faire parler pour qu’il dénonce ses camarades.

Un moment immortalisé par une photo où on voit le prisonnier sourire au moment où il devait être exécuté.

5 – Immolation de protestation d’un moine Bouddhiste :

En signe de protestation contre la répression anti-bouddhiste ordonnée par le Président Catholique du Vietnam, Thích Quảng Đức, un moine bouddhiste, s’est immolé par le feu le 11 juin 1963. Il était entouré d’environ 350 religieux Bouddhistes. « Un acte politique » qui a secoué la communauté internationale et qui a été considéré comme le point tournant dans la crise bouddhiste dans le sud du Vietnam.

6 – LIBERTÉ kabyle, de Kamel Irchane :

Durant des événements sanglants de Kabylie, baptisés « Printemps noir de 2001 », où le peuple kabyle s’est soulevé contre le pouvoir algérien pour affirmer son existence et sa soif de liberté et de justice, un jeune manifestant pacifique, Kamel Irchane, a été touché au thorax par des balles tirées par des gendarmes algériens.

Dans un ultime effort de courage et de résistance, le jeune kabyle écrit avec son propre sang le mot LIBERTÉ avant de succomber à ses blessures. Ces événements ont signé une rupture entre la Kabylie et l’Etat algérien, une rupture qui ne fait que s’accentuer depuis.

nbb
SIWEL 131525 Jun 17 UTC

Partager ceci...
Six célèbres images de résistance à travers le monde (dont celle de Kamel Irchane)
Click to comment

Commenter cette publication...

Haut