Hommage

Shamy Chemini appelle à l’union de la Kabylie et exprime son soutien à Ferhat Mehenni

HOMMAGE (SIWEL) — Dans un message parvenu à notre rédaction, Shamy Lvaz, Co-fondateur du groupe Les Abranis, appelle à l’union afin « d’arracher notre Kabylie d’entre les mains de nos envahisseurs » et a tenu à témoigner de l’itinéraire de Mass Ferhat Mehenni, à qui il exprime son soutien.  Ci-dessous le message de Shamy Chemini dans son intégralité.

Azul fell-awen a Leqvayel,

Je m’adresse à vous, modestement, avec tout mon cœur.

Nous sommes arrivés à un carrefour essentiel de notre histoire, contraints de nous unir afin d’arracher notre Kabylie d’entre les mains de nos envahisseurs et pour ce faire, vous devez cesser de vous flageller, car notre existence est en jeu.

Chaque Kabyle doit faire ce qu’il peut, à son niveau, qu’il soit fonctionnaire, militaire, simple citoyen. Il est de notre devoir d’affirmer notre identité kabyle, de nous battre pour elle et pour cela, il n’y a qu’une solution : l’indépendance…

Depuis Dyhia et Qocila, tous nos combats furent au service de nos oppresseurs ; il est plus que temps de mettre un terme à ces comportements mortifères dont la seule issue est l’indépendance de la Kabylie. Dans le cas contraire, nous finirions dans des réserves comme les Indiens d’Amérique du Nord.

Certains parmi vous ne cessent de critiquer Mas Ferhat.

De grâce, arrêtez ce qui ressemble à de l’envie, de la jalousie ! Je suis son aîné, je l’ai connu étudiant. Depuis il n’a cessé de chanter notre Kabylie. Il a fait de la prison pour avoir défendu notre liberté et le pouvoir colonial assassin algérien l’a brimé durant toute sa vie, n’a cessé de le persécuter, lui et sa famille. Ce même pouvoir qui a assassiné son fils Meziane, un jeune homme de grande valeur, fauché à la fleur de l’âge.

Mas Ferhat vit aujourd’hui en exil et malgré toutes les difficultés, tous les obstacles, il a créé le MAK. Il est évident qu’il a consacré sa vie et beaucoup sacrifié à notre culture, notre histoire, notre identité depuis sa jeunesse jusqu’aujourd’hui.

Si je me permets d’écrire ces quelques lignes sur cet homme, c’est que je suis un témoin oculaire de son itinéraire ; je n’ai pas le droit de disparaître avant d’avoir dit ce que je pense de lui. Mas Ferhat est un grand homme, au sens propre et figuré !

L’Histoire lui rendra justice et retiendra ses actes. Personne n’est obligé de l’aimer, on peut discuter ses idées, ne pas être d’accord sur tout, mais vous devez le respecter et cessez les hostilités. Je vous demande, au moins, de le laisser en paix.

Shamy Chemini

Co-fondateur du groupe Les Abranis, écrivain, réalisateur

Kabylie, 3 mai 2017

SIWEL 031611 May 17 UTC

Partager ceci...
Shamy Chemini appelle à l’union de la Kabylie et exprime son soutien à Ferhat Mehenni
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut