Selon un célèbre journaliste italien, le prochain daech sévira en Algérie

ALGÉRIE (SIWEL) — Dans une chronique publiée le mercredi 18 octobre dans le Huffpost Italie, toutes les conditions sont réunies en Algérie pour voir l’émergence d’un nouveau daech en Algérie.

Umberto De Giovannangeli, également spécialiste du Moyen-Orient et de la politique étrangère italienne, estime qu’après avoir été battu en Syrie et en Irak, la prochaine cible de « l’Etat islamique » sera l’Afrique du Nord, l’Algérie principalement, précise-t-il.

Le journaliste rapporte, en se basant sur un rapport d’Interpol, qu’un grand nombre de terroristes ont pu pénétrer en Algérie, sans armes, pour former une réserve prête à agir. Il explique également que plusieurs sites liés à la nébuleuse djihadiste lancent des appels aux terroristes pour se rendre en Algérie, suite à la défaite en Syrie et en Irak.

Umberto De Giovannangeli estime que si l’Algérie est une cible privilégiée pour les djihadistes, c’est à cause de sa richesse pétrolière et de la fragilité de son Etat tenu par un Bouteflika très malade depuis plusieurs années. Le journaliste a également rappelé la situation sociale désastreuse et qui ne cesse de s’empirer en Algérie : Il donne le chiffre de 10 millions de pauvres et de 30% de jeunes en situation de chômage.

Le journaliste prévient qu’une « Algérie djihadiste » serait une « menace directe » pour l’Italie et l’Europe.

Si cela venait à arriver, la Kabylie saura-t-elle résister pour ne pas être entraînée dans ce précipice?

maa
SIWEL 201617 Oct 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire