Anavad

Réaction de la Présidence de l’Anavad à l’annulation du Holi Festival of Colors

ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
LA PRÉSIDENCE DE l’ANAVAD

Communiqué

Encore une fois la Kabylie vient de vivre plusieurs violences culturelles.

Après les interdictions et les tentatives d’interdictions des conférences des cafés littéraires voilà que le pouvoir colonial d’Alger s’en prend aux festivals qui ne sont pas arabomusulmans.

En effet, le Holi Festival of Colors, cette fête originaire de l’Inde et qui a conquis le monde entier s’est déjà tenue à deux reprises à Vgayet, en 2015 et 2016. L’édition de cette année prévue au port de Tala Ilef, ce samedi 12 aout, vient d’être annulé pour des « raisons sécuritaires ».

Le président de l’Anavad rappelle que ces mêmes autorités ne lésinent pas sur les moyens coercitifs pour empêcher toutes les conférences et les réunions politiques en Kabylie, allant jusqu’à isoler celle-ci par un ensemble de barrages militaires identiques à ceux du plan Challe de la guerre d’Algérie.

Devant cette énième violence à l’égard du droit du peuple kabyle à ses libertés démocratiques, le président de l’Anavad condamne avec véhémence le pouvoir colonial algérien qui empêche la jeunesse kabyle d’avoir d’autres choix culturels que ceux de l’arabisation et de l’intégrisme islamiste.

Exil : le 11/0/2017

Pour le président, M. R. Ghelid Secrétaire Général

SIWEL 121601 Aug 17 UTC

Partager ceci...
Réaction de la Présidence de l’Anavad à l’annulation du Holi Festival of Colors
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut