VGAYET (SIWEL) — Razik Zouaoui, membre de la direction du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), a été relâché par la police algérienne des frontières après avoir subi un interrogatoire de près de 5 heures (2 heures par la PAF et 3 heures au commissariat central). Il avait été interpellé ce samedi matin 17 décembre à l’aéroport de Vgayet (Béjaia) alors qu’il allait prendre un vol pour Paris.

 

Razik Zouaoui (MAK) relâché mais son passeport confisqué
Le passeport de M. Zouiaoui, 10 exemplaires du roman "l’Énigme" de Lhacène Ziani, ministre de l’Anavad, 23 DVD du MAK dont un DVD du 2ème Congrès du mouvement autonomiste et 6 DVD d’adaptations de films grand public en langue kabyle lui ont été confisqués.

Raziq Zouaoui a fait l’objet d’un fichage signalétique avec prise de photos et empreintes digitales.

A l’issue de son interrogatoire, il a refusé de signer le procès de police rédigé par le commissariat central, ne sachant pas ce qui lui était reproché.

« Il doit retourner demain à l’aéroport de Vgayet pour éventuellement récupérer son passeport et voir la suite qui sera donnée a cette affaire », selon un responsable du mouvement autonomiste contacté par Siwel.

wbw/cc/bbi
SIWEL 171521 DEC 11

Partager ceci...