Coordinations MAK-Anavad

Rassemblement du MAK-Anavad réprimé à Tuvirett : le point à 13h

TUVIRETT (SIWEL) — Le rassemblement du MAK-Anavad à Tuvirett, prévu à l’occasion de la journée internationale de la langue maternelle, a été réprimé sans ménage par la police coloniale algérienne. Tôt le matin, toutes les voies menant au lieu du rassemblement, face à la daira d’Imceddalen, ont été quadrillées par les forces de répression algériennes en installant des barrages. Ils fouillaient les véhicules et interceptaient toute personne soupçonnée de vouloir rejoindre le rassemblement.

Samir Askeur, Youcef Mesouaf, Belaid Mesouaf, Massnsen Aylimas, Chachnaq Kadi, Massi Tamsaouete, Brahim Ouchene, Mouloud Guemati et Abdelkader Ould Abdeslam sont parmi les militants arrêtés.

Le lieu où devait se tenir le rassemblement a été encerclé par des agents de la police coloniale. A 11h, l’heure prévue pour le début du rassemblement, la police a lancé l’offensive contre les militants ayant réussis à rejoindre les lieux. Les agressions, coups de poings et de matraques, ont fusé. Suivis de dizaines d’arrestations, dont celle de plusieurs organisateurs.

A midi, les militants dispersés à cause de la violence sans ménage de la police coloniale, ont commencé à se rassembler de nouveau.

Le Président de l’Anavad, dans un message qu’il nous a transmis, a condamné de toutes ses forces la violence policière contre les militants du MAK-Anavad qui, rappelons-le, ont prévu ce rassemblement à l’occasion de la journée internationale de la langue maternelle.

Suivre l’évolution sur place

nbb
SIWEL 211146 Feb 17

Partager ceci...
Rassemblement du MAK-Anavad réprimé à Tuvirett : le point à 13h
Click to comment

Commenter cette publication...

Haut