Quatre autres « régions » d’Europe bientôt indépendantes ?

GEOPOLITIQUE (SIWEL) — Après le vote sur l’autodétermination ce dimanche en Catalogne, plusieurs autres régions dont la Vénétie, la Lombardie, les îles Féroé et l’Écosse qui ont prévu d’organiser des référendums d’indépendance dans les prochains mois :

La Vénétie et la Lombardie le 22 octobre 2017
L’Italie est un jeune pays, unifié seulement en 1871. D’où des identités régionales fortes et aussi quelques velléités d’indépendance. C’est ainsi que la Vénétie et la Lombardie organiseront le 22 octobre prochain un référendum sur leur indépendance.
En 2014, lors d’un référendum sur internet, 89% des participants s’étaient prononcés en faveur de l’indépendance de la Vénétie.

Les îles Féroé le 25 avril 2018
Cet archipel, situé à mi-chemin entre le Royaume-Uni et l’Islande, est rentré dans la souveraineté danoise en 1386. Ces îles, peuplées d’environ 50.000 habitants, bénéficient depuis 1948 d’un statut particulier leur conférant une large autonomie… jugée aujourd’hui insuffisante par les partisans de l’indépendance.
Lors d’un scrutin en 2004 auquel 91,1% des Féroïens ont participé, 50,72% se disent alors favorables à l’indépendance. Copenhague a refusé de prendre en compte ce résultat.

L’Ecosse en automne 2018
L’Ecosse proposera à sa population un référendum durant l’automne 2018. Un possible divorce d’avec la Grande Bretagne qui interviendrait après… 311 ans de mariage. C’est en effet en 1707 que le traité d’Union a été signé entre le royaume d’Angleterre et le royaume d’Ecosse.
Bien qu’ancienne, l’idée de séparation s’est concrétisée après que le Royaume-Uni ait décidé en 2016 de quitter l’Union européenne. Or les Écossais sont « europhiles », ils ont en effet voté à 62% pour rester au sein de l’UE.
En mars dernier, la Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, a donc fait savoir qu’elle organiserait un référendum.

wbw
SIWEL 011245 OCT 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire