AGOUNI GUEGHRANE (SIWEL) — Les citoyens du village d’Ait El Kaid, appartenant à la commune d’Agouni Gueghrane ( Iwaḍiyen – Ouadhia), ont procédé ce matin à la fermeture de la RN 30 et le siège de la daira pour protester contre « l’indifférence » des pouvoirs publics à l’égard de leurs doléances. Une délégation du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) s’est rendue sur place.

 

Protestation des citoyens du village historique d'Ait El Kaid
Par cette action populaire, les citoyens de ce village historique exigent la satisfaction de leurs revendications relatives aux problèmes d’eau, d’électricité et de gaz.
Le chef de la Daïra d’Ouadhia a déserté les lieux, selon les protestataires.

A signaler qu’une délégation du MAK conduite par M. Hachim Mohand Ouamer, membre de la direction s’est rendue chez les manifestants pour leur exprimer le soutien du mouvement autonomiste: «  ce village qui a payé un trop lourd tribu pour la libération du pays est totalement oublié par les autorités algériennes. Il est livré à lui-même. Le MAK ne peut que soutenir ces braves gens dans leurs revendications légitimes et justes. » nous déclare Hachim Mohand Ouamer, membre de la délégation du MAK, avant d’enchainer : « La Kabylie est condamnée à arracher son autonomie le plus vite avant que ça ne soit trop tard ».

cbd/mld
SIWEL 221546 JUIL 12

Partager ceci...