Procès Madjid Aggad contre le terroriste repenti : verdict le 22 décembre

TUVIRETT (SIWEL) — Convoqué pour la deuxième fois en une semaine par la justice algérienne, le commerçant de Saharidj Madjid Aggad a appris du tribunal de Tuvirett ce jeudi 30 novembre que le verdict de son affaire contre le terroriste islamiste « repenti » algérien sera rendu le 22 décembre prochain.

Le militant souverainiste kabyle avait porté plainte contre le terroriste islamiste Kamel Chemli alias Abou Talha considéré comme « repenti » par la justice algérienne, qui l’avait agressé physiquement et qui passe son temps à tenter de vandaliser en caillassant le portrait du président du Gouvernement provisoire kabyle en exil, Ferhat Mehenni, accroché sur la devanture de son magasin.

En plus de son combat contre l’hydre islamiste, le militant pacifique kabyle Madjid Aggad a été esté en justice par la tarasque gendarmesque algérienne lui reprochant le rassemblement organisé devant son magasin « sans autorisation » vendredi dernier par le MAK-Anavad pour le soutenir.

kn/wbw
SIWEL 302100 Nov 17 UTC

Le militant souverainiste kabyle Madjid Aggad harcelé par la justice algérienne

Partager ceci...

Laisser un commentaire