Le président Ferhat Mehenni exige la levée du siège en cours à Azazga
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
LA PRÉSIDENCE

70 délégués locaux de la Coordination-l’Ouest du MAK (Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie) en réunion à Azazga, sont encerclés par la gendarmerie coloniale algérienne. Le président du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad) devait s’adresser à eux via les outils de communication à distance. Les gendarmes qui ont encerclé le lieu de la réunion ont empêché que Mas Ferhat Mehenni s’adresse en direct aux cadres du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie.
Le président met en garde les responsables de la répression colonialiste algérienne contre toute atteinte à l’intégrité physique et morale des militantes et des militants encerclés.
Rappelons que Madame Rachida Ider, Présidente de la Coordination est enceinte et que toute violence contre elle pourrait être fatale au bébé qu’elle porte.
Le président de l’Anavad condamne cette violation du droit de réunion et exige la levée du siège en cours.
Il alerte les instances internationales sur la répression qui s’abat de manière quotidienne sur le MAK et leur demande de reconnaître le caractère voyou de l’état algérien.
Vive l’indépendance de la Kabylie
Le 30/12/21017
Mas Ferhat Mehenni
Président du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad)

SIWEL 301428 Dec 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire