Le président de l’Anavad appelle tous les citoyens à se rendre à la marche du 29 juillet à Aokas
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
LA PRÉSIDENCE DE L’ANAVAD

Communiqué

Halte à la répression en Kabylie
Et Soutien à la marche du 29/07/2017 à Awqqas

Le 22 juillet, une conférence a été sauvagement réprimée par les troupes coloniales à Awqqas (Aokas). L’assistance a été passée à tabac et le jeune caricaturiste kabyle, Ghilas Ainouche, est parmi les victimes qui en gardent des contusions.

A Arous (Larvaa Nat Yiraten), deux des organisateurs du séminaire sur le développement régional, au nom du RPK, sont convoqués par la gendarmerie.

Les feux de forêts attribués à l’armée coloniale continuent de ravager des milliers d’hectares et trois personnes en sont décédées.

Le président de l’Anavad condamne de toutes ses forces cette répression et exprime sa solidarité avec tous ceux qui en sont victimes.

Pour les dégâts des incendies, une collecte est en cours pour aider les familles les plus touchées, mais en commençant prioritairement par celles qui ont enregistré des décès.

Devant autant de crimes et d’atteintes aux droits humains, le président de l’Anavad qui suit en temps réel ce qui se passe en Kabylie, appelle tous les citoyens à se rendre à la marche organisée le 29/07/2017 à Awqqas pour dire :

  • Halte à la répression
  • Halte à la politique de la terre brûlée
  • Vive l’indépendance de la Kabylie

Exil le 27/07/2017
Signé : Rabah Ghelid, Secrétaire Général

 

SIWEL 271601 Jul 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire