KABYLIE (SIWEL) – Hier, une télévision islamiste a invité des citoyens pour s’exprimer sur l’actualité brûlante prévalant en Kabylie après l’assassinat de deux jeunes kabyles de Tawarga.

Le MAK porte à la connaissance de l’opinion publique qu’il n’a mandaté personne pour le représenter à l’émission en question.

Pour rappel, le MAK s’est donné pour éthique dès le départ de ne pas répondre aux invitations des chaines de TV anti-kabyles qui sont par définition des tribunes de propagande entravant la marche de la Kabylie vers sa pleine liberté.

 

Partager ceci...