ALGER (SIWEL) — Selon le député algérien Chafaâ Bouaiche, le fait que les supporters algériens refusent d’observer la minute de silence en l’honneur de Hocine Ait-Ahmed en scandant Falestine chouhada, cela « honore » Ait Ahmed que d’être associé à la cause palestinienne. Visiblement, le sens du mot « honneur » échappe à ce « député ». Sa passion pour la Palestine l’aveugle au point de considérer comme un honneur le refus d’observer une minute de silence à Ait-Ahmed. Cela prouve aussi que pour ce député algérien et ses semblables, la Palestine passe avant tout…

 

Le message posté par le député arabo-islamiste Chafaâ Bouaiche est pour le moins significatif : "Des supporters d’un club oranais ont scandé "فلسطين الشهداء" au moment de la minute de silence observée à la mémoire de Hocine Ait Ahmed. Et après ? Il est où le problème? Yakhi ils n’ont pas insulté Ait Ahmed ! Le fait d’associer le nom de Monsieur Ait Ahmed au combat du peuple palestinien honore ces jeunes supporters"

Visiblement, tous le monde n’a pas le même sens de l’honneur

zp/wbw
SIWEL 291621 DEC 15

Partager ceci...