Les Ben Ali indésirables au Canada

On

MONTREAL (SIWEL) — Le Clan du président tunisien déchu Zine El Abidine Ben Ali est indésirable au Canada, selon une déclaration rendue publique aujourd’hui par Ottawa, par la voix de Douglas Kellam, porte-parole du ministère de l’immigration.

Des milliers de personnes attendues à Bruxelles pour réclamer un véritable gouvernement

On

BRUXELLES (SIWEL) — Des milliers de Belges sont attendus dimanche entre 13 et 17 heures dans les rues de Bruxelles pour manifester pour trouver une issue à la crise politique en Belgique, dont le gouvernement est vacant depuis plus de 220 jours.

Le site internet du parti du 1er ministre algérien frappé par The Anonymous

On

ALGER (SIWEL) — Le site internet officiel du parti présidé par le 1er ministre algérien Ahmed Ouyahia a été piraté par le groupe Anonymous qui a ainsi mis à exécution ses menaces de s’attaquer en règle aux sites institutionnels et gouvernementaux algériens.

Le Gouvernement kabyle condamne la répression de la marche du RCD

On

PARIS (SIWEL) — L’Anavad (Gouvernement provisoire kabyle) a condamné, aujourd’hui samedi, l’interdiction de la marche à laquelle avait appelé le Rassemblement pour la culture et la démocratie à Alger ainsi que le « déploiement disproportionné de moyens répressifs contre les marcheurs venus de Kabylie ».

Attaque DoS contre le site Internet du ministère de l’Intérieur algérien

On

Alger (Siwel) — Le site du ministère de l’Intérieur algérien est inaccessible à l’heure ou nous mettons en ligne cette information. L’URL http://www.interieur.gov.dz/, présente toujours depuis plus d’une heure une page d’erreur avec l’inscription Server is too busy. Aucune revendication n’apparaît sur la page d’accueil de ce site gouvernemental, preuve apparente d’une attaque par déni de service (denial of service attack) ou DoS.

Instructions et arrestations en cascades : les signes de paniques s’emparent d’Alger

On

ALGER (SIWEL) — Le pouvoir algérien panique. À la veille d’une marche organisée par le RCD, un parti de l’opposition, le gouvernement multiplie les initiatives, aussi dilatoires qu’étranges, en vue de calmer une population en colère et éviter, ainsi, un scénario à la Tunisienne.

Il existe d’autres solutions au conflit du Sahara que le référendum (chef de la diplomatie espagnole)

On

KABYLIE (SIWEL) — La ministre espagnole des Affaires étrangères Trinidad Jimenez a affirmé, jeudi, qu’il existe d’autres alternatives à la résolution du conflit du Sahara occidental que le référendum, rapporte l’agence marocaine MAP.