ALGER (SIWEL) — Le ministre de l’Intérieur algérien, Dahou Ould Kablia, a avoué que son département apporte « une aide morale » aux initiateurs de la nouvelle « coordination citoyenne » annoncée en Kabylie, et conduite par d’anciens membres des aârchs dits « dialoguistes », qui seraient opposés au projet autonomiste.

 

Ould Kablia active les aârchs dialoguistes contre le mouvement autonomiste
Dans une déclaration accordée au quotidien arabophone, Waqt El-Djazaïr, Ould Kablia a souligné que son département n’allait pas forcément agréer cette organisation initiée par d’anciens délégués du mouvement des aârchs ayant dialogué avec le pouvoir au moment fort des événements de Kabylie en 2001.

Ces derniers projettent, selon Arab Aïssa, ancien porte-parole des dialoguistes en 2001, d’organiser des assises pour annoncer la création de cette coordination dans les jours prochains, à Akbou dans la wilaya de Vgayet.

Il s’assigne comme objectif essentiel de « faire barrage au mouvement séparatiste (le MAK Ndlr) » qui, selon lui, « représente un danger pour l’unité nationale. »

asd
SIWEL 160300 JUIN 11

Partager ceci...