Algérie coloniale

Organisation d’un gala festif « La Nostalgie d’Algérie » pour contrer la grande marche de la diaspora kabyle

PARIS (SIWEL) — Alors que des milliers de ressortissants kabyles se préparent partout en France et en Europe pour rejoindre la Marche du peuple Kabyle à Paris, le 16 Avril, un individu inconnu dans le milieu associatif parisien a organisé un événement le même jour à 16h, soit au même moment que la marche. Titre de ce gala de danse « La nostalgie d’Algérie ».

Des militants du MAK-Anavad ont pris le soin de contacter l’organisateur pour essayer de le convaincre de reporter l’événement  pour un autre jour ou du moins le décaler pour plus tard dans la journée. Ils lui ont rappelé notamment qu’un appel a été lancé pour dédier l’après-midi de cette journée à la marche. L’organisateur s’est montré froid et a exprimé un refus catégorique. Quant aux artistes, nous savons qu’ils sont plusieurs à envisager l’annulation de leur participation. Nous avons appris que Ali Irsane a appelé l’organisateur hier pour se retirer.

A signaler que ce concert était prévu pour la veille, samedi 15 avril, avant d’être décalé d’une journée pour correspondre aux mêmes horaires que la marche en soutien au dépôt du mémorandum pour l’autodétermination de la Kabylie à l’ONU et pour dénoncer la répression que subissent les militants du MAK-Anavad en Kabylie et l’inquisition que subit le milieu culturel. L’Histoire retiendra.

nbb
SIWEL 231936 Mar 17

Partager ceci...
Organisation d’un gala festif « La Nostalgie d’Algérie » pour contrer la grande marche de la diaspora kabyle
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut