ALGER (SIWEL) — Le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, a estimé ce jour que les marches organisées pour réclamer un changement du système restent « des mouvements minoritaires ».

 

Mourad Medelci : les marches pour le changement sont « minoritaires »
« Les marches organisées il y a quinze jours et samedi ont bien démontré que ces mouvements étaient des mouvements minoritaires. Je suppose que, « de marche en marche, elles ne feront pas mieux « , a-t-il déclaré sur la radio française Europe1.

« L’Algérie n’est pas la Tunisie, l’Algérie n’est pas l’Égypte », a-t-il assuré, en réponse à une question sur une éventuelle contagion des révolutions.

btj
SIWEL 141119 FEV 11

Partager ceci...