ALGER(SIWEL) — Le député et porte-parole du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), M. Mohcine Belabbas, a été élu samedi nouveau président du parti en remplacement de M. Saïd Sadi qui avait annoncé vendredi sa décision de ne pas briguer un nouveau mandat à la tête du parti.

 

Mohcine Belabbas nouveau président du RCD
M. Belabbas, 42 ans, fut le seul candidat pour la présidence du RCD, poste auquel il a été élu à la majorité, au terme du 4e congrès du parti ouvert vendredi à la Coupole Mohamed Boudiaf d’Alger, a-t-on appris de sa formation politique.

Saïd Sadi, qui a dirigé le RCD depuis sa création en 1989, a annoncé vendredi, lors d’un discours prononcé à l’ouverture des assises du parti, qu’il n’allait pas présenter sa candidature pour un nouveau mandat à la tête du RCD.

« J’ai longuement réfléchi, je m’en suis ouvert aux membres de la direction. Il est temps que les compétences formées dans et par le parti s’expriment et s’accomplissent ». « Je vous annonce ma décision de ne pas me présenter au poste de président du RCD », a affirmé M. Sadi.

Il a ajouté, qu’il allait, toutefois, rester militant au sein du RCD. « J’estime que l’on n’a pas le droit de revendiquer la liberté et la justice et s’exonérer d’un engagement personnel dans les luttes qui se mènent pour la démocratie », avait-il dit.

Le nouveau président du RCD est député d’Alger depuis 2007.

uz/bbi
SIWEL 101335 MAR 12

Partager ceci...