Le militant du MAK Ṛemḍan Simud harcelé par la police coloniale algérienne
ⴰⴼⵔⴰⵏⵉⵎⴰⵏ ⵉ ⵝⵎⵓⵔⵝ ⵏ ⵢⵉⵇⵠⴰⵢⵍⵉⵢⴻⵏ
AFRANIMAN I TMURT N IQVAYLIYEN
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
COORDINATION RÉGIONALE DE L’OUEST 

KABYLIE (SIWEL) — Après les multiples intimidations et les arrestations de nos militantes et militants du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) par la police coloniale algérienne, les convocations font leur réapparition.

Après le Vice-président de laCoordination régionale Ouest du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) Mass Ḥamid Bensaεd qui a été convoqué par les services de l’insécurité de sa localité, maintenant, c’est au tour du Secrétaire Général de la Coordination locale MAK d’At Dwala Dwala Mass Remḍan Simud.

Mass Remdan est l’un de ces braves militants de terrain qui se donne à fond aux côtés de ses frères et sœurs militantes et militants dans le cadre du travail de proximité, de sensibilisation et de mobilisation du peuple kabyle pour sa liberté et son indépendance.

Soyons tous et toutes unis comme un seul Homme pour faire face à ces harcèlements quotidiens, de pure lâcheté coloniale, contre nos braves militantes et militants pacifiques.

Nous sommes des Kabyles, des hommes libres qui revendiquent notre liberté et indépendance pacifiquement et intelligemment pour sauver la Kabylie des griffes coloniales arabo-islamistes algériennes.

Vive la Kabylie libre et indépendante.

Ass-agi d Remdan …
Azekka d keččini …

Affus deg uffus, taεkkemt ẓẓayen ad tifsus.

Kabylie, le 12/07/2019

Section communication
Coordination régionale Ouest du MAK

SIWEL 131900 JUIL 19

Partager ceci...