TALA-ΣETMAN (SIWEL) — A la veille de la commémoration du 60ème anniversaire du Congrès de la Soummam, la grande famille militante et patriotique du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) a, encore une fois, sigillé de son poinçon d’honneur le combat millénaire de la nation kabyle pour le recouvrement de sa liberté. En effet, en cette journée du vendredi 19 août 2016 et sur initiative de la section locale du MAK, les souverainistes kabyles et à leur tête, le Président du MAK, Bouaziz Aït-Chebib, ont, après la tenue d’un meeting populaire, procédé à Tala-Σetman (At Wagnun) au lever du drapeau kabyle sous écoute de l’hymne national kabyle

 

Nonobstant une grande canicule, les citoyennes et citoyens kabyles ont été nombreux à assister au discours du Président du MAK lequel a porté sur le Projet pour un Etat Kabyle. Le Président du MAK a effectivement développé beaucoup de points en corrélation avec le futur Etat Kabyle libre démocratique social et laïc.

Il va sans dire aussi qu’à la veille de la commémoration du 60ème anniversaire de la tenue du congrès de la Soummam, un vibrant hommage a été rendu à ses concepteurs et acteurs par le MAK. « Nos aînés, a martelé Bouaziz Aït-Chebib, ont accompli leur devoir du mieux qu’ils ont pu ; à nous à présent d’accomplir le nôtre tout en tirant des leçons de leurs succès et de leurs erreurs ! » A décrypter la phrase de l’orateur, il est à comprendre que le MAK, digne continuateur et représentant de la lettre et l’esprit de la Soummam, est tenu de se baser sur les stratégies des acteurs et animateurs du Congrès de la Soummam ayant été couronnées par des succès et au même temps veiller à éviter leurs erreurs ; car c’est de la sorte que l’objectif final sera atteint, lequel objectif n’est autre que l’autodétermination du peuple kabyle. C’est dans cet esprit justement que le Président du MAK a appelé toutes les forces vives de la Kabylie à s’unir et à ne parler que d’une seule voix.

Bouaziz Aït-Chebib s’est montré très prolixe dans son intervention laquelle a été toutefois suivie religieusement par l’assistance nombreuse et attentionnée. Pour conclure le président du MAK a rassuré l’assistance quant à la fiabilité et la viabilité du projet kabyle en abordant le volet économique.

Et comme nous l’avons mentionné ci-dessus, à la fin du meeting, l’assistance, sur instruction des responsables locaux du MAK, s’est dirigée vers la grande place publique pour procéder au lever des couleurs nationales kabyles. Ce geste solennel fut accompagné naturellement de l’écoute de l’hymne national. Il serait superfétatoire de relever que le moment fut émouvant.

st
SIWEL 192310 AOU 16

Partager ceci...