TIZI-OUZOU (SIWEL) — Des anciens délégués des Aârchs, Rachid Alouache, Mostapha Mazouzi avec la participation d’Abdenour Abdeslam ont animé mercredi matin un meeting à la grande salle de spectacle de la maison de la culture de Tizi-Ouzou.

 

« L’avènement du mouvement citoyen des Aârchs qui est né dans le feu des évènements a suscité un grand espoir pour la population meurtrie. », a déclaré l’un de ces ex délégués de la CADC.

Ils ont salué dans leur déclaration « la mobilisation des segments de la société, notamment les étudiants dont le combat est mené loin de toute forme de récupération politique », tout en demandant à ce que tamazight soit une langue officielle et à ce que les prochaines propositions de lois à inscrire dans la réforme de la constitution par le président de la République soient faites par les citoyens.

tt
SIWEL 20 1640 AVR 11

Partager ceci...